•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

543 jours de prison pour Kevin Jamieson

Le palais de justice de Ville-Marie.

Le palais de justice de Ville-Marie

Photo : Radio-Canada / Boualem Hadjouti

Radio-Canada

Kevin Jamieson écope d’une peine de 543 jours de prison après avoir plaidé coupable de quatre chefs d’accusation, dont celui de voies de fait à l’endroit de sa mère.

Les événements se sont produits à Notre-Dame-du-Nord le 27 mars 2019. Fortement intoxiqué par l’alcool et la méthamphétamine cristallisée (crystal meth), l’homme de 38 ans avait poignardé sa mère à plusieurs reprises alors qu’elle dormait dans son lit. Jamieson avait été acquitté de tentative de meurtre en novembre dernier.

Le juge Marc Grimard s’est rendu à la suggestion commune des procureurs, Me Vincent Bernier pour la poursuite et Me André Levasseur pour la défense, au palais de justice de Ville-Marie.

Étant donné que Kevin Jamieson a déjà purgé 361 jours en détention préventive, il ne lui reste plus qu’une seule journée de prison à purger.

La sentence prévoit aussi une probation surveillée de deux ans au cours de laquelle Jamieson devra suivre une thérapie établie par le Programme national de lutte contre l'abus de l'alcool et des drogues chez les Autochtones.

Il devra aussi faire des démarches pour se trouver un emploi ou retourner à l’école, en plus de se soumettre à un suivi psychologique, notamment.

Appelé à s’adresser au tribunal, Kevin Jamieson a reconnu que ses gestes étaient une erreur et qu’il était prêt à retourner au travail et à redevenir un exemple positif dans sa communauté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !