•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

124 M$ à la Ville d'Ottawa pour éponger son déficit causé par la pandémie

Deux hommes en train de discuter.

Le maire Jim Watson avec le premier ministre Doug Ford.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Le gouvernement de Doug Ford a annoncé une première phase de financement d’urgence, mercredi. Sur un montant totalisant 1,6 milliard de dollars pour les municipalités, 124 millions de dollars seront octroyés à la Ville d’Ottawa.

Cette aide financière devrait permettre aux municipalités d’assurer la prestation des services publics essentiels pendant la pandémie de COVID-19, explique le gouvernement provincial dans un communiqué.

C’est un partenariat avec le gouvernement fédéral qui permet à la province de respecter son engagement de soutenir financièrement les 444 municipalités de la province.

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, a expliqué par voie de communiqué que 75 millions de dollars seront distribués à OC Transpo afin de combler la baisse d’achalandage. Une enveloppe de plus de 660 millions de dollars de la province viendra en aide aux 110 réseaux de transport en commun en Ontario.

Le ministère des Affaires municipales et du Logement fournira une aide financière de 49 millions de dollars afin que la Ville puisse poursuivre ses opérations. L’accord des gouvernements prévoit une aide totale de 695 millions pour réduire les effets de la pandémie sur l’ensemble des municipalités de l’Ontario.

Ce sont de bonnes nouvelles pour les contribuables et pour la Ville d’Ottawa, souligne le maire.

En raison de la pandémie de COVID-19, la Ville prévoyait un déficit de 192 millions de dollars pour l’exercice financier de 2020. L’argent annoncé mercredi représente environ 65 % de ce montant déficitaire.

C’est nécessaire pour nous de travailler avec les deux paliers de gouvernement pour avoir plus d’assistance à la fin de septembre, parce qu’on avait un déficit de 192 millions de dollars.

Jim Watson, maire d'Ottawa

La deuxième phase de financement prévoit jusqu’à 695 millions de dollars supplémentaires. Pour y avoir droit, les municipalités devront indiquer au gouvernement les difficultés financières avec lesquelles elles doivent composer.

Le maire souligne que la Ville a l’intention de demander plus d’argent à la province lors de la phase deux.

Selon lui, la Ville prévoit d’essuyer d’autres pertes en 2021 puisqu’elle considère que les transports en commun seront moins achalandés et que les locations de salles municipales — comme les piscines et gymnases — seront également moins élevées en raison des mesures de distanciation physique.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !