•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CRTC annonce 72 M$ pour améliorer l’Internet dans le nord du Canada

Une antenne de télécommunications de Northwestel.

Northwestel est l'un des fournisseurs sélectionnés par le CRTC.

Photo :  CBC

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) octroie 72 millions de dollars à cinq projets pour améliorer l’accès à Internet dans les Territoires du Nord-Ouest, au Yukon, et dans le nord du Manitoba. Les projets à large bande au Nunavut ont été exclus de cette première ronde de financement. Le CRTC indique qu'ils ont été reportés au deuxième appel de candidatures sans donner plus d'explications.

L’accès à Internet à large bande devrait être amélioré dans environ 10 100 ménages, situés dans 51 communautés différentes, selon le CRTC.

L’argent provient du Fonds pour la large bande du CRTC et fait partie d'un plan du gouvernement fédéral visant à dépenser jusqu'à 6 milliards de dollars pour améliorer l’accès à l’Internet dans des collectivités rurales et éloignées au cours des dix prochaines années.

De nombreuses collectivités du Nord dépendent de connexions de données par satellite plus lentes que la fibre optique.

La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité d’avoir des réseaux de communication fiables dans la vie de tous les jours, de nombreuses personnes au Canada ayant dû composer avec de mauvaises connexions Internet, indique le président du CRTC, Ian Scott, dans un communiqué de presse.

L’annonce d’aujourd’hui marque une étape importante dans le comblement du fossé numérique, ajoute-t-il.

Les fonds pour deux projets aux Territoires du Nord-Ouest et deux projets au Yukon iront à l’entreprise de télécommunications Northwestel. Selon le communiqué de presse, 316 kilomètres de fibre optique seront posés dans les deux territoires.

L’entreprise Broadband Communications North recevra des fonds pour un projet d’amélioration de la connexion satellite dans le nord du Manitoba.

Les résidents de cinq collectivités dépendantes des satellites auront accès à des vitesses de 10 Mbps pour le téléchargement et de 1 Mbps pour le téléversement avec données illimitées, une amélioration majeure par rapport au service actuellement offert, affirme le communiqué du CRTC.

La construction de la plupart des projets devrait commencer au printemps 2021, ajoute le CRTC.

Yukon

Dix-neuf communautés représentant 4680 ménages aux Yukon auront accès à des vitesses de 50 Mbps pour le téléchargement et de 10 Mbps pour le téléversement avec données illimitées lorsque le projet de fibre optique de Northwestel sera terminé.

Le coût du projet est estimé à 50 millions de dollars, dont 38,6 millions proviennent du CRTC.

Northwestel recevra 2,86 millions de dollars de plus du CRTC pour son projet satellite Old Crow, qui devrait permettre à 189 ménages d’accéder à des vitesses de 50 Mbps pour le téléchargement et de 10 Mbps pour le téléversement avec données illimitées

Territoires du Nord-Ouest

Aux Territoires du Nord-Ouest, 18 communautés représentant 3643 ménages auront accès à des vitesses de 50 Mbps pour le téléchargement et de 10 Mbps pour le téléversement avec données illimitées lorsqu’un autre projet de fibre optique de Northwestel sera terminé, dont le coût est de 24,5 millions de dollars. De ce montant, Ottawa fournit 16,8 millions de dollars.

Huit autres communautés, Paulatuk, Ulukhaktok, Sachs Harbour, Łutselk'e, Sambaa K'e, Colville Lake, Gamètì, et Wekweètì, devraient accéder à des vitesses de 50 Mbps pour le téléchargement et de 10 Mbps pour le téléversement avec données illimitées grâce à un projet de satellites. Le projet coûte 6,1 millions de dollars, dont 4,1 millions proviennent du gouvernement fédéral.

Manitoba

Au Manitoba Broadband Communications North recevra 9,1 millions de dollars du CRTC pour un projet de 21,3 millions de dollars visant à fournir l’accès à des vitesses de 10 Mbps pour le téléchargement et de 1 Mbps pour le téléversement avec données illimitées aux communautés de Tadoule Lake, de Barren Lands, de Lac Brochet, de Pukatawagan et de Shamattawa. Des améliorations supplémentaires sont prévues à l’avenir, selon le CRTC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !