•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 400 M$ pour le transport en commun à Toronto

Les villes ontariennes pourront recevoir, dans un premier temps, jusqu'à 1,6 milliard de dollars de l'aide fédérale annoncée en juillet.

Un tramway circule sur l'avenue Roncesvalles, à Toronto.

La baisse d'achalandage a été catastrophique pour la CTT, depuis le début de la pandémie.

Photo : CBC/Michael Charles Cole

La Commission de transport de Toronto (CTT) recevra un premier paiement de 404 millions de dollars pour faire face aux pertes de revenus et aux coûts supplémentaires associés à la pandémie.

Nous avons besoin du transport en commun pour relancer l’économie et pour permettre aux gens d’aller travailler, a déclaré mercredi, en conférence de presse, le premier ministre Doug Ford.

L’argent provient de l’accord conclu entre le fédéral et les provinces pour la relance sécuritaire de l’économie. La part de l’Ontario de ce financement fédéral est d’environ 7 milliards de dollars.

Outre l’aide aux services de transport en commun, ce financement d'urgence d'Ottawa permettra aux municipalités de continuer à offrir des services de première ligne et à soutenir des personnes vulnérables.

L'intérieur d'un dortoir du refuge St. Simon de Toronto.

Le Cadre de relance sécuritaire annoncé par Ottawa en juillet prévoit du financement pour aider les personnes vulnérables pendant la pandémie.

Photo : CBC/Nick Purdon

Aide au transport public

Toronto est la ville ontarienne qui recevra le plus d’argent pour le transport en commun, puisque le financement est fondé sur le nombre de passagers, explique le maire John Tory, et que la CTT est le plus important système de transport public au pays.

Il s’agit d’une mise de fonds substantielle, a souligné M.  Tory, qui estime que l’achalandage actuel est d’environ 35 % de ce qu’il serait normalement.

Le maire John Tory répond à une question en conférence de presse.

Le maire John Tory semblait très satisfait de l'aide annoncée.

Photo : Radio-Canada

Au total, des dizaines de municipalités de la province recevront 666 millions de dollars pour le transport public. Une deuxième tranche de financement sera octroyée à l’automne.

700 millions de plus pour les villes

Le gouvernement Ford a présenté mardi son énoncé économique, qui prévoit un déficit de 38,5 milliards de dollars.

Il a aussi dévoilé la répartition de la première tranche de l’aide fédérale versée pour la relance sécuritaire de l’économie. En excluant l’argent versé pour le transport public, les 444 municipalités ontariennes recevront près de 700 millions de dollars, dans le cadre de cette première phase.

L'extérieur de l'édifice de l'Assemblée législative de l'Ontario.

Le déficit provincial prévu était de 20,5 milliards en mars; il est maintenant de 38,5 milliards.

Photo : CBC/Alan Habbick

Selon des données de la province, Toronto obtiendra 145 millions. En conférence de presse, le maire John Tory n’a toutefois avancé aucun montant précis, expliquant que les fonctionnaires provinciaux et municipaux devaient en discuter.

Il y a un mois, Toronto avait estimé que son déficit serait de l’ordre de 1,3 milliard de dollars et avait lancé un appel à l’aide aux autres ordres de gouvernement. John Tory estime maintenant que, si la tendance se maintient, l’aide financière résoudra une grande partie du problème de la Ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !