•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexis Lafrenière ne se présentera pas au camp d’entraînement de l'Océanic

Il patine vers la rondelle.

Alexis Lafrenière en action contre l'Armada

Photo : Folio Photo/Iften Redjah

Radio-Canada

Alexis Lafrenière, l'attaquant vedette de l'Océanic de Rimouski, ne sera pas de l'ouverture du camp d'entraînement de l'équipe, prévu pour la fin du mois d'août.

C'est ce qu'a confirmé l'agence Momentum, qui s'occupe d'encadrer le capitaine de l'Océanic. Il mentionnait lundi que Rimouski demeurait une option pour les semaines d'ici le repêchage de la ligue nationale, le 9 octobre prochain.

Alexis Lafrenière va donc demeurer chez lui, à Saint-Eustache, et il poursuivra son entraînement dans la région de Boisbriand. Depuis déjà deux mois, il a repris les séances sur glace.

Son agente, Émilie Castonguay, a également confirmé à plusieurs médias qu'un séjour en Europe n'était pas dans les plans.

Alexis Lafrenière, ses parents et l'agence patienteront jusqu'à la séance de sélection et, par la suite, ils pourront s'asseoir avec l'organisation de la Ligue nationale, en principe les Rangers de New York, afin d'analyser la situation.

Selon les plans actuels, la prochaine saison des Rangers et de la Ligue nationale s'amorcera le 1er décembre.

Du côté de l'Océanic, le directeur-gérant et entraîneur-chef ne commentera pas la décision du clan Lafrenière.

À suivre dans la LHJMQ

D'ailleurs, les propriétaires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec tiendront un vote important jeudi au sujet de la suite du plan de relance.

Plusieurs questions persistent concernant les aspects financiers lors d'un retour au jeu alors que le nombre de spectateurs admis dans les amphithéâtres est grandement limité.

Dans ses démarches avec les gouvernements des quatre provinces où se déploie le circuit, le commissaire Gilles Courteau a réclamé de l'aide pour financer la relance des activités.

Avec les informations de René Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !