•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville d’Asbestos attend le feu vert de Québec pour tenir un vote sur son nouveau nom

Le maire veut appeler ses citoyens aux urnes.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un panneau municipal de la ville d'Asbestos.

La ville d'Asbestos changera de nom au cours de l'année 2020.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

La Ville d’Asbestos demande au ministère des Affaires municipales de l’autoriser à tenir un scrutin sur le changement de nom de la ville, et ce, en présentiel.

On a une clientèle à Asbestos qui est plus âgée et je pense que c’est important que les gens aient un accès pour que ce soit équitable, a expliqué le maire Hugues Grimard, qui estime qu’un vote électronique à la maison ne permettrait d’ailleurs pas de s’assurer de l’identité des personnes votantes.

Rappelons que le vote devait se tenir initialement au mois d’avril, mais qu’il a été reporté en raison de la pandémie. Le maire dit maintenant attendre l’autorisation du gouvernement provincial avant d’aller de l’avant.

Je veux absolument que les gens se déplacent, viennent poser le geste, pour vraiment m’assurer que ce soit la volonté de la population qui soit exprimée via le scrutin.

Hugues Grimard, maire

La Ville souhaite se départir de son nom actuel en raison de la connotation négative de l’industrie de l’amiante.

Quatre propositions

Les citoyens rencontrés sur place mercredi matin étaient en faveur de la tenue d’un vote non électronique. Le fait de se déplacer, ça vaut la peine, je pense. Ça nous fait penser qu’on a un choix à faire, puis que ce sera un choix qui va être définitif. Les gens vont aimer se déplacer comme on s’est déplacé aux séances d’information, a témoigné une citoyenne.

Je vais aller voter. SI je dois mettre en masque je vais le mettre. Comme je disais tout à l’heure... aux yeux de la population, c’est peut-être moins dangereux que l’amiante [de se déplacer].

Un citoyen d’Asbestos

La Ville affirme que les citoyens ont fait 700 propositions, dont 425 différentes. Ce ne sont que quatre propositions qui seront soumises à un vote préférentiel des citoyens.

Elles seront rendues publiques un mois avant la tenue du scrutin.

Avec les informations de Brigitte Marcoux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !