•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une succursale de Randolph pub ludique ouvrira au centre-ville de Trois-Rivières

Des gens jouent à des jeux de société.

La succursale de Trois-Rivières de Randolph pub ludique sera la cinquième de l'entreprise québécoise.

Photo : Randolph pub ludique

Radio-Canada

Des anciens propriétaires du café ludique Les Mauvais perdants, qui a fermé ses portes en juin dernier, ouvriront une succursale de Randolph pub ludique sur la rue des Forges, au centre-ville de Trois-Rivières.

L’entreprise Randolph pub ludique, consacrée aux jeux de société, opère déjà quatre succursales à Montréal, Laval et Repentigny.

L'annonce a d'abord été faite sur Facebook par Normand D'Amour, comédien et cofondateur de Randolph pub ludique.

Les discussions entre les entrepreneurs de Trois-Rivières et Randolph pub ludique avaient commencé avant la pandémie, a relaté Joanie Désilets, qui était copropriétaire du café Les Mauvais perdants et qui sera copropriétaire de la nouvelle succursale trifluvienne de Randolph.

On se marie avec le Randolph parce qu’on commençait à plafonner aux Mauvais perdants, a-t-elle expliqué en entrevue à Facteur matinal.

On pense que les gens ont besoin de se divertir et que notre offre est suffisamment distinctive pour le centre-ville.

Joanie Désilets, copropriétaire du Randolph pub ludique de Trois-Rivières

Le nouveau local, qui a été occupé dans les dernières années par un bar et par le bar à vins De la coupe aux livres, permettra au pub ludique de passer de 90 à 200 places assises. Un plus grand nombre de jeux de société y sera aussi disponible.

La succursale trifluvienne de Randolph offrira un menu élaboré par le chef montréalais Martin Juneau.

Comme il s’agira d’un pub, l’accès au local sera réservé aux personnes de 18 ans et plus. Les familles pourront toutefois fréquenter la terrasse qui doit y être aménagée

L’ouverture de la succursale de la rue des Forges est prévue pour le mois d’octobre. Une bonne partie des employés du café Les Mauvais perdants travailleront au nouveau commerce.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !