•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des orages violents causent des dommages mineurs à Québec

Un arbre avec deux grosses branches d'arbre tombées, on voit qu'il y a beaucoup de pluie, dans un secteur résidentiel.

Deux grosses branches d'arbre sont tombées dans le secteur de Neufchâtel, à Québec.

Photo : Martin Auclair

Des orages violents ont causé quelques dégâts mineurs mardi soir, dans la région de Québec.

Dans le secteur de Neufchâtel, des branches d’arbres sont notamment tombées dans un quartier résidentiel en début de soirée.

Une internaute a partagé cette photo d'un arbre étendu sur une rue à Québec.

Une internaute a partagé cette photo d'un arbre étendu sur une rue à Québec.

Photo : Sylvie Rouleau

Mardi soir, les météorologues d’Environnement Canada surveillaient de près un système d’orages violents pouvant produire des rafales très fortes, de la grêle, et de la forte pluie.

Le ciel menaçant en soirée mardi à Québec.

Le ciel menaçant en soirée mardi à Québec.

Photo : Lucie Marcoux

À Québec, l'orage a eu raison d'un match de baseball disputé entre les Diamants de Québec et les Alouettes de Charlesbourg.

Les orages ont débuté un peu après l'heure du souper dans la région de Québec. Des dommages ont été observés assez rapidement, notamment dans Neufchâtel.

Les orages ont débuté un peu après l'heure du souper dans la région de Québec. Des dommages ont été observés assez rapidement, notamment dans Neufchâtel.

Photo : Martin Auclair

Plusieurs pannes d’électricité ont été signalées, mais le courant était rétabli chez la plupart des clients à l'aube mercredi matin.

C'est la deuxième tempête estivale causant des dommages à frapper Québec en moins d'une semaine. Mercredi, la tempête Isaias a causé bien des dommages, notamment dans Charlesbourg.

Avec la collaboration de Maxime Denis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !