•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Flames remportent le premier match face aux Stars

Rasmus Andersson reçoit les félicitations de ses coéquipiers après avoir inscrit le troisième but des Flames.

Dillon Dubé avec un doublé et Rasmus Andersson ont marqué dans une victoire des Flames 3-2 sur les Stars.

Photo : La Presse canadienne / JASON FRANSON

Radio-Canada

Dillon Dubé a marqué deux fois en première période, Milan Lucic a récolté un point dans un cinquième match de suite et les Flames ont remporté le premier match de la série qui les oppose aux Stars de Dallas par le pointage de 3-2.

Auteur de six buts en 45 matchs cette saison, Dube a inscrit ses deuxième et troisième buts des séries dès la première période pour propulser les Flames en avance 2-0.

Les Stars, qui semblaient un peu perdus sur la patinoire lors du premier tiers, ont retrouvé leurs moyens lors du deuxième engagement. Denis Gurianov et Jamie Benn ont marqué en l’espace de neuf secondes pour créer l’égalité, mais Rasmus Andersson a redonné l’avance aux Flames avec quatre minutes à faire à la période.

Cam Talbot a poursuivi son bon travail en repoussant 24 des 26 tirs dirigés vers lui. Son vis-à-vis Anton Khudobin a repoussé 23 lancers.

L’effet Lucic

Non seulement Milan Lucic a récolté un point lors des cinq matchs des siens depuis le début de la ronde éliminatoire, mais sa présence fait toute une différence au sein de la formation des Flames.

Utilisé aux côtés de Dillon Dubé et de Sam Bennett, Lucic s’est chargé des mises en jeu mardi soir. Rarement utilisé au centre, il est ressorti du cercle des mises en jeu 11 fois en 16 tentatives.

Il est partout sur la patinoire. Il semble toujours en contrôle de ce qui se passe sur la patinoire, ça rend les choses plus faciles pour Bennett et moi.

Dillon Dube, attaquant Flames

Premiers dans l’Ouest la saison dernière, les Flames avaient rapidement été éliminés par l’Avalanche du Colorado. Le manque de robustesse de l’équipe avait été cité comme une des principales raisons de l’élimination hâtive de la formation.

L’acquisition de Lucic visait à combler cette lacune et jusqu’à maintenant, le vétéran de 32 ans ne déçoit pas.

Les deux équipes se retrouveront jeudi soir, pour le deuxième match de la série.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !