•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Importante saisie d’armes à feu et de drogue : un suspect de 25 ans arrêté

Nicholas Bain, de Sackville, comparaît mardi après-midi à la cour provinciale de Fredericton.

La police a arrêté un suspect de 25 ans, Nicholas Bain.

La police a arrêté un suspect de 25 ans, Nicholas Bain.

Photo : Courtoisie GRC

Radio-Canada

La police a arrêté un suspect de 25 ans en lien avec une importante saisie d'armes à feu, de drogues et d'argent dans une maison rurale à l’ouest du Nouveau-Brunswick en mai dernier.

Nicholas Bain, qui se fait également appeler Nick, a été arrêté dans une maison de la rue principale de Sackville tôt mardi matin.

M. Bain était recherché dans le cadre d’une enquête déjà en cours, au sujet d’objets illicites retrouvés dans une maison située sur la route 635 près de Lake George. Deux femmes avaient alors été arrêtées.

Le 19 mai, la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) de Keswick a répondu à un signalement faisant état de deux véhicules qui avaient été retrouvés en feu. La police a déterminé que les feux avaient été allumés délibérément et un mandat de perquisition a été exécuté le jour suivant.

La police a trouvé plusieurs objets illicites dans cette résidence de la route 635 : 53 armes à feu, des munitions et plus de trois kilos de cocaïne et près de 5,5 kilos de cristal meth lors d'une seule perquisition.

Les agents ont saisi 31 armes d'épaule et 22 armes de poing, dont 24 sont interdites ou à autorisation restreinte. Nombre d'entre elles étaient chargées et les numéros de série ont été retirés.

Une somme d'argent non divulguée a également été saisie.

Dans un communiqué de presse publié par la GRC mardi, la police a déclaré que Bain avait été localisé et arrêté sans incident.

Il doit comparaître mardi après-midi au tribunal provincial de Fredericton pour une audience de mise en liberté sous caution.

Des membres de l'équipe d'intervention d'urgence de la GRC du Nouveau-Brunswick, du groupe de réduction de la criminalité du district ouest, du groupe de réduction de la criminalité du district sud-est et de la section des enquêtes générales de Codiac ont aidé à l'exécution du mandat de perquisition.

Avec les informations de Gendarmerie royale du Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !