•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre fois plus de redevances payées par les minières de la Côte-Nord

Les premiers trains de minerai de fer en provenance de la mine du lac Bloom

La reprise des activités à la mine du lac Bloom, depuis 2018, contribue pour près de 35 millions à cette hausse.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Marc-Antoine Mageau

Les redevances versées par les minières de la Côte-Nord ont plus que quadruplé en cinq ans.

Selon les données du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles, les compagnies qui exploitent des gisements dans la région ont versé 115 millions de dollars en redevances au gouvernement provincial en 2018, contre 27 millions, en 2014.

Cette hausse s'explique, entre autres, par une augmentation des redevances payées par ArcelorMittal, qui sont passées de 26 à 79 millions de dollars, pendant cette période.

La reprise des activités à la mine du lac Bloom, exploitée par la compagnie Minerai de fer Québec depuis 2018, contribue, quant à elle, pour près de 35 millions de dollars à cette hausse.

Détail de l'usine d'ArcelorMittal à Port-Cartier.

En 2018, ArcelorMittal payait l'équivalent de 7,2% de ses revenus miniers en redevances.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Des contributions inégales

Toujours selon le Ministère, le pourcentage de redevances payées par chaque minière, par rapport à ses revenus, est très variable.

Ainsi, en 2018, ArcelorMittal payait l'équivalent de 7,2 % de ses revenus miniers en redevances, contre seulement 4,1 % pour Minerai de fer Québec, et 1 % pour Rio Tinto Fer et Titane.

Nous sommes toujours en attente d’une réponse de la part du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles à ce sujet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !