•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ICBC pourrait offrir des rabais aux conducteurs l'an prochain

David Eby fait une annonce devant des drapeaux de la Colombie-Britannique.

Une nouvelle loi oblige la province à remettre tout surplus de l'ICBC aux conducteurs.

Photo : Radio-Canada / Mike McArthur

Radio-Canada

Les conducteurs de la Colombie-Britannique pourraient bénéficier d'un surplus à la fin de l'exercice financier de la société d'assurance automobile, l'ICBC, annonce le procureur général, David Eby.

La remise prendrait la forme d’un rabais, d’un taux réduit ou d'une combinaison des deux.

Évoquant la fragilité des finances de la société, M. Eby indique que l’argent serait remis aux conducteurs après le 30 avril 2021. L'émission d'un chèque dès aujourd’hui ne serait pas responsable, dit-il.

Trois principaux facteurs influent sur les finances de l'ICBC : le nombre de collisions, les investissements de la société et le nombre de souscriptions à ses régimes d’assurances.

Changement pendant la pandémie

Le procureur général note une diminution des accidents de la route, moins de personnes conduisant en temps de pandémie.

Si de nombreuses personnes ont modifié leur assurance pour un plan moins coûteux en raison de changements dans leurs habitudes de conduite, la période estivale voit généralement une augmentation du nombre de personnes qui contractent une assurance pour des véhicules récréatifs ou de collection, explique M. Eby.

Jusqu'à présent, cette année, les choses semblent très bonnes pour notre assureur public.

David Eby, procureur général de la Colombie-Britannique

Que cette tendance positive se poursuive ou non jusqu'en mai 2021, la plupart des conducteurs peuvent s'attendre à des économies au printemps, dit-il.

Comme le veut une loi récemment adoptée, tout surplus de l'ICBC doit être remis directement aux conducteurs sous la forme d’un rabais ou d’un taux réduit, plutôt que d'être réinvesti dans les coffres du gouvernement.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !