•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un feu de forêt menace Red Lake; évacuation immédiate ordonnée

De la fumée derrière le toit d'une maison

Le feu de forêt est à environ 2 km de la petite ville.

Photo : Photo offerte par Chase William

Radio-Canada

Les autorités exigent l'évacuation immédiate de la municipalité de Red Lake en raison d'un feu de forêt.

Le feu Red Lake 49, à 2 km de la communauté de Madsen, a forcé lundi soir la fermeture de la route 618. Les résidents de Red Lake ont été avisés d'évacuer immédiatement.

Dans une publication Facebook mise en ligne à 22 h 15, la municipalité de Red Lake exige l'évacuation immédiate. Le maire demande à tous ceux qui quittent la municipalité de passer par les bureaux du canton d'Ear Falls ou à l'aréna de Dryden pour participer au décompte.

Red Lake demande à tous ceux qui n'ont aucun moyen de transport, qui sont aux prises avec des maladies respiratoires, qui n'ont nulle part où aller ou qui ont des difficultés motrices d'appeler au 8074-727-7106 ou d'envoyer un courriel à municipality@redlake.ca.

Le feu de 5 hectares était combattu par des bombardiers à eau lundi soir, au moment de la mise à jour quotidienne du ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF).

Une carte de l'Ontario avec des points orange et rouges pour identifier le lieu géographique des feux de forêt actifs.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les feux de forêt actifs en Ontario. En orange, les feux les plus récents.

Photo : Capture d'écran du site du MRNF de l'Ontario

Le risque d’incendie est extrême ou élevé dans le Nord-Ouest, notamment dans les secteurs de Red Lake, Sioux Lookout et Dryden.

Une carte de l'Ontario avec des régions colorées pour identifier la probabilité d’incendie de forêtAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une carte du risque d'incendie de forêt. En rouge, les endroits les plus à risque; puis, en ordre décroissant, le jaune, le vert et le bleu

Photo : Capture d'écran du site du MRNF de l'Ontario

2020, plus active que 2019

Davantage de feux se sont déclarés cette année comparativement à la même date en 2019 dans le Nord de l’Ontario, mais 2020 demeure pour l’instant sous la moyenne des 10 dernières années pour le nombre d’incendies.

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts avait recensé 429 feux entre le 1er avril et le 10 août 2019. À pareille date cette année, le total s’élève à 511.

Le printemps 2019 a été davantage marqué par les inondations. La saison des feux avait été très active en 2018.

La saison 2020 reste tout de même en deçà de la moyenne des 10 dernières années, soit 692 feux pour la période entre le début avril et le 10 août, comme le confirme Shayne McCool, agent d’information sur les feux de forêt dans le Nord-Est de l’Ontario.

En date du 10 août en soirée, 40 feux de forêt sont actifs dans la province, principalement dans le Nord-Ouest et le Grand Nord. 

Parmi ces incendies, 9 ne sont pas maîtrisés, 4 sont contenus, 24 sont en observation, et 3 sont maîtrisés.

La plupart des nouveaux incendies qui ont été allumés depuis dimanche se trouvent dans cette zone, dont plusieurs dans les environs de la Première Nation d'Eabametoong. 

Le plus grand dans ce secteur est le feu Nipigon 45, à 55 km au sud-ouest de Eabametoong. Il s’étend sur 3296 hectares et n’est pas maîtrisé.

Le plus proche de la communauté est le feu Nipigon 50, situé à 24 km au sud, mais il ne s’étend que sur 0,5 hectare pour le moment.

Il n’y a pas eu d’évacuations jusqu’à maintenant cet été dans la province.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !