•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pompiers blessés lors de l'intervention chez Somavrac?

Une voiture des services incendie avec un pompier devant et un périmètre de sécurité à l'arrière-plan.

De nombreux pompiers ont été appelés en renfort.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Radio-Canada

Une dizaine de pompiers de Trois-Rivières rapportent avoir été blessés lors de l’intervention à l'usine Somavrac la semaine dernière.

Certains ont des rougeurs et de graves irritations cutanées. Celles-ci seraient apparues dans les jours qui ont suivi l'incendie. D’autres pompiers ont des blessures au visage, aux aisselles, sur les fesses ou encore au cuir chevelu.

Dans un document interne dont Radio-Canada a obtenu copie, il est d'ailleurs demandé aux pompiers qui ont participé à l'intervention de remplir un rapport d'accident de travail.

Selon nos informations, un pompier est actuellement en arrêt de travail.

Les pompiers de Bécancour ont aussi pris part à cette intervention. Huit d'entre eux sont venus en renfort pour éteindre l'incendie, mais aucun ne rapporte de blessures.

Un équipement inadéquat?

Selon nos sources, plusieurs pompiers seraient mécontents, attendent des réponses et s’entendent sur le fait que cette intervention chez Somavrac ne s’est pas faite dans les meilleures conditions.

Au moment où ce texte a été publié, ni la direction des pompiers de Trois-Rivières ni la Ville n’avaient répondu aux demandes d’entrevues.

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) affirme ne pas avoir été avisée de cette situation et elle ne prévoit aucune intervention à l'usine Somavrac. Cela relève selon elle d'une compétence fédérale.

Réaction de la Ville

La Ville de Trois-Rivières rejette les critiques et soutient avoir fourni à tous ses pompiers les équipements de protection adéquats au moment de combattre l'important incendie.

La Ville confirme avoir reçu neuf déclarations, mais réfute qu'un de ses sapeurs soit actuellement en arrêt de travail.

D’après les informations d’Alexandre Lepoutre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !