•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Levée de l’éclosion à l’Hôpital général de Québec

Il ne reste plus que deux foyers d’éclosion actifs sur le territoire de la Capitale-Nationale.

Le Centre d'hébergement de l'Hôpital général de Québec vu de l'extérieur

Le Centre d'hébergement de l'Hôpital général de Québec

Photo : Radio-Canada / Alexandre Duval

Le CHSLD Hôpital général de Québec a vu son statut d’éclosion être levé lundi.

Au total, ce sont 97 usagers qui ont été infectés par la COVID-19, ainsi que 70 employés. On y déplore 37 décès. L'établissement a enregistré ses premiers cas de COVID-19 le 11 mai, en devenant rapidement un lieu d'éclosion.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale met normalement fin aux éclosions lorsque l’établissement n’enregistre pas de nouveau cas durant 28 jours consécutifs.

Avec cette annonce, cela signifie qu’il n’y a que deux foyers d’éclosion encore actifs sur le territoire de la Capitale-Nationale.

Au plus fort de la crise, une quinzaine d’établissements de la région faisaient face à cette situation.

Foyers d'éclosion actifs :

  • CHSLD Le Faubourg - 39 résidents atteints, 44 employés, 13 décès
  • Résidence privée l'Auberge aux 3 pignons - 21 résidents atteints, 8 employés, 4 décès

Lundi, le CIUSSS faisait état de 1972 personnes infectées, dont 1708 rétablies. On dénombre au total 196 décès sur le territoire. Deux décès ont été ajoutés au calcul, mais sont survenus avant un ajustement du nouveau système d'information, indique la santé publique sans donner plus de détails.

Du côté du CISSS de Chaudière-Appalaches, un nouveau cas a été enregistré au cours du week-end pour un total de 579, et 542 personnes sont rétablies.

Le nombre de décès est toujours stable avec un total de huit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !