•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Chine impose des sanctions contre des élus américains

Les sénateurs Ted Cruz et Marco Rubio figurent sur la liste.

Le sénateur Ted Cruz, portant une barbe, derrière le président Donald Trump.

Le sénateur Ted Cruz (ici derrière le président Trump) figure sur la liste des citoyens américains sanctionnés.

Photo : Reuters / CARLOS BARRIA

Reuters

La Chine a imposé lundi des sanctions contre 11 citoyens américains, dont des élus du Congrès, réagissant ainsi à la décision de Washington de sanctionner 11 dirigeants chinois et hongkongais, les accusant de restreindre les libertés politiques de l'ancienne colonie britannique.

Parmi les personnalités visées par Pékin figurent les sénateurs Ted Cruz, Marco Rubio, Tom Cotton, Josh Hawley et Pat Toomey ainsi que le représentant Chris Smith, mais aussi des membres d'organisations de défense des libertés.

En réponse à ces injustes comportements américains, la Chine a décidé d'imposer des sanctions contre les individus qui se sont comportés de manière choquante sur les questions relatives à Hong Kong, a déclaré lundi Zhao Lijian, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

La nature des sanctions n'a pas été précisée.

Le département américain du Trésor a imposé vendredi des sanctions contre la cheffe de l'exécutif hongkongais, Carrie Lam, et de huit responsables chinois et hongkongais.

Les parlementaires américains visés ont été particulièrement virulents à l'égard de la Chine lors de l'adoption de la nouvelle loi de sécurité nationale, qui accroît l'autorité de Pékin sur Hong Kong.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !