•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Blue Jackets envoient les Maple Leafs en vacances

Toronto n'a pas gagné une série depuis 2004

Des joueurs de hockey à la mine déconfite alors que célèbrent leurs adversaires.

Les Maple Leafs n'accèdent pas aux séries pour la première fois en quatre ans.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Les Maple Leafs de Toronto ont failli à la tâche, dimanche soir. L'équipe hôtesse du tournoi éliminatoire de l'Association Est s'est vu montrer la porte par les Blue Jackets de Columbus en cinq matchs au tour de qualifications, étant battue 3-0 lors du match ultime.

L'équipe de la Ville Reine ratera par conséquent le premier tour des séries éliminatoires pour la première fois en quatre ans. Une tache plus importante figure toutefois au dossier : Toronto n'a pas gagné une série d'après-saison depuis 2004.

Sheldon Keefe avait pourtant mis tous ses œufs dans le même panier pour remédier à la situation. L'entraîneur-chef, qui a hérité des rênes de l'équipe en novembre dernier, a réuni Auston Matthews, Mitch Marner et le capitaine John Tavares pour le cinquième match contre Columbus, mais le gardien Joonas Korpisalo a été sans faille.

Le Finlandais a repoussé les 33 tirs décochés vers lui pour signer un deuxième jeu blanc en l'espace d'une semaine.

Columbus a très bien défendu et nous a donné peu d'occasions, mais je crois que nous en avons eu suffisamment pour marquer plus de buts, a évalué l'entraîneur, qui estime aussi que ses ténors sont les seuls à avoir accompli le travail désiré.

Avec un peu plus de chance, on aurait peut-être eu un résultat différent.

Sheldon Keefe, entraîneur-chef des Maple Leafs

Columbus a pris l'avance en première période grâce à un tir du défenseur Zach Werenski dévié devant le filet. La formation de l'Ohio n'a concédé qu'un seul avantage numérique par la suite, limitant les chances de remontée des Leafs qui ont inscrit tous leurs buts à l'avantage d'un homme lors du quatrième match, vendredi.

Les Torontois ont entre-temps perdu les services d'un autre défenseur d'expérience, le droitier Tyson Barrie. Durement frappé contre la bande en deuxième période, il a retraité au vestiaire et n'a pas terminé la rencontre.

Liam Foudy, âgé de 20 ans seulement, a assuré la victoire aux Jackets avec un tir faible qui a trompé la vigilance de Frederik Andersen à mi-chemin au troisième vingt. Le Franco-Ontarien, qui a grandi partisan des Maple Leafs à Scarborough, a par le fait même inscrit son tout premier but dans la LNH.

D'être capable de jouer ici, de les affronter en séries, de les battre et de marquer mon premier but dans la LNH contre eux, c'est quelque chose que je n'oublierai jamais, a-t-il souligné.

Nick Foligno a complété la marque dans un filet désert avec 23 secondes à écouler au match.

Columbus retrouvera le Lightning de Tampa Bay en quarts de finale d'association, soit la même équipe qu'ils avaient surprise en quatre matchs après une saison record de l'équipe floridienne l'an dernier.

Pas de chance pour les hôtes

Un joueur a les bras dans les airs en guise de célébration alors que ses adversaires ne peuvent que regarder la scène.

Zach Werenski a inscrit Columbus à la marque au premier vingt.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

En rétrospective, les équipes représentant les villes-bulles choisies par la LNH pour y tenir les séries éliminatoires de la Coupe Stanley n'ont pas fait long feu. Les Maple Leafs de Toronto et les Oilers d'Edmonton ont été éliminés avant même de faire leur entrée dans le grand bal.

En guise de consolation, les deux équipes auront chacune 12,5 % des chances d'obtenir le premier choix lors de la deuxième phase de la loterie du repêchage du circuit Bettman, qui aura lieu lundi soir à 18 h.

Les six autres formations battues au tour de qualifications auront aussi leurs boules dans le boulier afin de courir la chance de sélectionner le meilleur espoir disponible, Alexis Lafrenière. Toutes les chances sont réparties de façon égale.

C'est la prochaine chose au calendrier pour nous, alors j'y porterai un peu attention, mais je vais penser ceci [la défaite] pour un bon moment encore, a admis Sheldon Keefe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !