•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle piste cyclable s’attire de nombreuses critiques

Une piste cyclable adjacente au trottoir.

La piste cyclable du boulevard des Forges a été aménagée de façon à élargir le trottoir.

Photo : Radio-Canada / Jacob Côté

Une piste cyclable récemment aménagée au coût d’un demi-million de dollars sur le boulevard des Forges, à Trois-Rivières, est loin de faire le bonheur des cyclistes qui l’empruntent.

Celle-ci a été construite entre les rues Vien et Pierriche, un tronçon de 900 mètres, dans le secteur des Vieilles-Forges. Elle permet aux adeptes du vélo de circuler de façon plus sécuritaire le long de l’artère très achalandée.

Pour ce faire, la piste cyclable a été aménagée de façon à élargir le trottoir. Le hic, c’est qu’elle suit les nombreux dénivelés de celui-ci, en raison des entrées charretières pour accéder aux propriétés avoisinantes.

De plus, lors de la collecte des ordures, les résidents déplacent leur bac sur la piste cyclable, bloquant complètement l’accès à cette nouvelle infrastructure. Plusieurs choisissent donc de circuler dans la rue.

Surprise générale pour les élus

Le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche reconnaît que la piste cyclable sur le boulevard des Forges ne répond pas aux besoins des cyclistes. Il affirme qu’il a posé des questions et attend des réponses dans ce dossier. Il ajoute qu’il faut toutefois mettre les choses en perspective et qu’il s’agit de seulement 900 mètres sur l’ensemble du réseau cyclable.

Il faut toujours relier le résultat à l’objectif, explique-t-il. C’est sur qu’on va se le dire, ça ne convient pas du tout au cycliste qui va faire des kilomètres, qui va manger des kilomètres. Par contre, ça vient répondre aux besoins des écoliers. Donc, est-ce que ça répond à moitié aux besoins? C’est ce qu’il faut voir. Parce que si on le relie à l’objectif, c’est correct.

De son côté, la conseillère municipale du secteur, Mariannick Mercure, ne s’attendait pas à ce résultat.

Mme Mercure soutient que le projet initial visait à construire un trottoir le long du boulevard des Forges afin de permettre aux enfants des quartiers voisins de circuler de façon sécuritaire pour se rendre à l’école située tout près.

Lorsqu’on lui a offert d’ajouter une piste cyclable au projet, la conseillère n’a pas hésité et a accepté.

Ce que je ne savais pas, par exemple, c’est que la piste serait en vallons pour suivre les entrées de cour. Comme les autres membres du comité […], on a été assez surpris quand on a vu ça apparaître, raconte-t-elle. À sa connaissance, personne de ce comité n’a vu les plans du projet.

De plus, pour une raison qu’elle s’explique mal, le projet a été présenté au comité sur les travaux publics et non au comité sur la mobilité durable et la sécurité routière de la Ville.

Mariannick Mercure en entrevue à Radio-Canada.

La conseillère municipale du district des Forges, Mariannick Mercure.

Photo : Radio-Canada

Mariannick Mercure estime cependant que ce trottoir large remplit sa mission pour les enfants et les piétons qui y circulent, mais pas pour les cyclistes plus aguerris qui roulent plus rapidement.

Elle affirme que le projet sera bientôt représenté, cette fois au bon comité, pour discuter d’une façon de rendre cette infrastructure cyclable plus sécuritaire, mais ignore pour le moment de quelle façon ce sera fait.

Selon la conseillère, il est temps que la Ville se dote de lignes directrices pour la conception de pistes cyclables sur rue, déplorant du même coup le fait d’avoir répété l’expérience du boulevard Jean-XXIII, où on retrouve une piste du genre.

De son côté, l’entreprise Cimentier Laviolette qui a réalisé les travaux affirme avoir suivi les plans de la Ville à la lettre à la suite de l’appel d’offres.

Avec les informations de Jacob Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !