•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Risque d’incendie extrême à l’Île-du-Prince-Édouard

Boyau d'incendie dans une caserne de pompiers.

Boyau d'incendie dans une caserne de pompiers

Photo : Gracieuseté

Radio-Canada

L’indice de danger de feux de forêt et de broussailles est présentement très élevé à l’Île-du-Prince-Édouard et les autorités invitent la population à l’extrême prudence.

La combinaison de temps sec, de chaleur et de vent peut grandement compliquer la lutte contre les feux de forêt et de broussailles.

Tous les permis de brûlages domestique et industriel ont été suspendus jusqu’à ce que les conditions s’améliorent. En revanche, les feux de camp à ciel ouvert à des fins récréatives sont toujours permis.

Certaines régions de l’Î.-P.-É. ont reçu à peine 20 % de la quantité de pluie qu’elles reçoivent habituellement pendant toute la saison.

Par ailleurs, l’incendie de forêt qui a éclaté à Murray River vendredi est maintenant maîtrisé.

Le ministère des Ressources naturelles a utilisé un drone samedi matin pour examiner la zone et éteindre les derniers brasiers.

Le chef adjoint des pompiers de Murray River indique que la forêt est extrêmement sèche et que les conditions resteront dangereuses toutes la fin de semaine.

Les autorités ne signalent aucun dommage matériel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !