•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une main gantée vise le visage d'un homme avec un thermomètre.

Un homme fait prendre sa température.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

Les autorités sanitaires du Manitoba annoncent que 16 nouveaux cas de COVID-19 ont été décelés, samedi, pour un total de 148 cas actifs dans la province.

Le taux actuel de positivité au test de dépistage sur cinq jours atteint 1,22 %, comparativement à 1,1 %, vendredi, selon le portail de données sur la COVID-19 de la province. Cet indicateur est calculé en divisant le nombre de résultats de tests de dépistage positifs par le nombre de tests effectués.

Le nombre record de cas actifs au Manitoba est de 163, un sommet atteint lors du pic de la pandémie au début d'avril.

Les cas annoncés samedi comprennent 12 cas dans la région sanitaire de Prairie Mountain — qui inclut la ville de Brandon, où la province a identifié un foyer d’éclosion cette semaine — et 4 cas dans la région Santé Sud.

Neuf personnes se trouvent actuellement hospitalisées en lien avec la maladie à coronavirus, dont trois qui sont aux soins intensifs.

Jusque-là, huit Manitobains ont succombé à la COVID-19, le plus récent décès remontant au 28 juillet, et 351 s’en sont remis.

Le gouvernement provincial a effectué 100 074 tests de dépistage à ce jour, dont les 1263 tests réalisés vendredi, et a dépisté 507 cas de la maladie.

Un foyer d’éclosion à Brandon

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Brent Roussin, a confirmé vendredi que 34 cas sont associés à un foyer d’éclosion de COVID-19 à Brandon, la deuxième ville du Manitoba.

Une personne qui est revenue de l’Est du Canada et qui ne s’est pas isolée est à l’origine de l’éclosion, atteste le Dr Roussin, ajoutant qu’il est peu probable que les autorités de la santé soient capables d'en déterminer la source exacte.

Il y a aussi six cas à Brandon qui ne sont pas reliés au foyer d’éclosion, ce qui signifie les débuts de la transmission communautaire, affirme-t-il.

On ne parle pas ici de juste quelques ménages [qui sont touchés], dit le Dr Roussin. On voit un certain débordement dans la communauté de la région.

Dix des cas à Brandon sont reliés à l’usine de transformation de porc de Maple Leaf Foods, a confirmé l’entreprise, vendredi. Toutefois, seulement certains de ces cas-là sont reliés au plus grand foyer de la ville des prairies, précise le Dr Roussin.

Cette semaine, la province a fait face à un tollé de citoyens la critiquant pour ne pas avoir fourni des détails, tels que la région sanitaire de provenance, lors d’une forte montée du nombre des cas la fin de semaine dernière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !