•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : fermeture du camp de jour de l’école du Vieux-Verger

L'entrée de l'école du Vieux-Verger.

L'école du Vieux-Verger est située sur le boulevard Wilfrid-Lavigne à Aylmer.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Gatineau a pris la décision de fermer le camp de jour de l’école du Vieux-Verger. Un cas de COVID-19 y a été confirmé vendredi.

Cette personne a fréquenté le camp de jour les 3 et 4 août.

Une personne adulte fréquentant le même endroit est quant à elle considérée comme étant à risque. Elle est restée en poste jusqu’à vendredi.

Les employés du camp de jour se trouvent désormais tous en isolement préventif, mentionne la Ville de Gatineau dans un communiqué publié samedi. C'est pour cette raison que le camp, qui devait commencer à sa dernière semaine de l'été, est fermé définitivement pour cette année.

La Ville a rapidement collaboré avec la Direction de santé publique de l’Outaouais pour appliquer les mesures sanitaires prescrites. Selon l'enquête épidémiologique menée par la Direction de santé publique de l'Outaouais, les enfants et le personnel de ce site présentent différents niveaux de risque, indique le communiqué de la Ville.

Les parents ont reçu une correspondance ce samedi leur indiquant que le risque que leur enfant ait contracté la COVID-19 est faible, affirme le responsable des relations avec les médias à la Ville de Gatineau, Yves Melanson.

On leur demande d’être attentifs à tout symptôme pouvant être perceptible chez les enfants qui ont participé au camp de jour de la semaine du 3 au 7 août, a-t-il ajouté en entrevue.

Quelques cas de plus dans la région

L'Outaouais compte désormais 703 cas de COVID-19, selon les données de la santé publique. Il s'agit d'une augmentation de neuf cas par rapport à vendredi.

Du côté d'Ottawa, le bilan augmente de 13 cas, pour un total de 2623 depuis le début de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !