•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux morts et un blessé après une tornade dans le sud-ouest du Manitoba

Une immense tornade se déferle sur un champs plat.

Le chasseur de tornades Aaron Jayjack a pris cette photo de la tornade qui a touché le sol à proximité de Virden, dans le sud-ouest du Manitoba, vendredi soir.

Photo : Aaron Jayjack/Twitter

Radio-Canada

Deux personnes sont mortes et une autre a été blessée après qu'une tornade eut frappé le sud-ouest du Manitoba, vendredi soir, confirme la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Un homme et une femme, tous deux âgés de 18 ans et originaires de Melita, une communauté à 325 km de route au sud-ouest de Winnipeg, ont été déclarés morts sur place, affirme la GRC dans un communiqué publié samedi après-midi.

Vers 20 h 10, des membres de la GRC de Virden ont répondu à un appel au sujet d’une tornade ayant frappé près de l’autoroute 83, au niveau de la route 50 Nord, dans la municipalité rurale de Pipestone, au sud de la ville de Virden, peut-on lire dans le communiqué.

À leur arrivée, les policiers ont trouvé une ferme ayant subi des dégâts considérables et un véhicule renversé près de l’autoroute. Le conducteur du véhicule, un homme de 54 ans de la Première Nation Dakota de Sioux Valley, a été transporté à l’hôpital avec des blessures graves, mais celles-ci ne mettaient pas sa vie en péril.

Une autre voiture, celle des deux victimes, a été retrouvée à plus d’un kilomètre de là.

Les membres de la GRC et des services d’urgence médicale ont cherché d’autres victimes possibles sur les lieux, mais n’en ont pas trouvé.

Une témoin raconte

Tammy Skelton raconte qu’elle était émue en enregistrant, avec son cellulaire, la formation d’une tornade au-dessus de sa maison de Virden, vendredi soir.

En quelques secondes, son émerveillement s’est cependant métamorphosé en horreur lorsque le tourbillon a touché le sol à proximité de sa maison, juste avant 20 h. L'entonnoir commençait à prendre de la vitesse, abattant des fermes, cassant des lignes hydroélectriques et renversant les voitures sur la route.

Elle a donc arrêté de filmer et a composé le 911, s’inquiétant des deux personnes dans un camion blanc qui a été balayé par la tornade et du conducteur d’un VUS rouge qu’elle a vu basculer dans un fossé.

« Ça s’est transformé, en un clin d’oeil, de [quelque chose] vraiment cool à regarder, à un monstre terrifiant », relate Mme Skelton.

« Ça m’a profondément secouée de voir des gens mourir dans le champ et voir l’homme, dans son véhicule, klaxonner pour que quelqu’un vienne le sauver. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !