•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : l'Amérique latine dépasse l'Europe en nombre de décès

Plusieurs personnes avec des masques tiennent des croix blanches.

Des Brésiliens portent des croix en hommage aux personnes mortes de la COVID-19 et pour protester contre la façon dont le président Jair Bolsonaro gère la pandémie, à Rio de Janeiro, devant le monument dédié aux vétérans brésiliens de la Deuxième Guerre mondiale.

Photo : afp via getty images / Mauro Pimentel

Radio-Canada

L'Amérique latine et les Caraïbes sont devenues vendredi la région du monde la plus touchée en nombre de morts par le nouveau coronavirus. Avec au moins 213 120 décès, cette région dépasse l'Europe, qui comptabilise 212 660 morts.

Le Brésil, deuxième pays le plus touché au monde en nombre de décès derrière les États-Unis, frôle la barre des 100 000 personnes tuées par le virus. Le pays compte au total près de 3 millions de personnes infectées. Ce nombre monte de plus de 50 000 nouveaux cas par jour depuis plusieurs jours.

Quant au Mexique, il a passé le seuil des 50 000 morts, et la Colombie celui des 12 000.

En tout, la pandémie a fait plus de 725 000 morts dans le monde depuis fin décembre.

Les États-Unis, avec plus de 5 millions de cas, restent la nation la plus endeuillée, avec plus de 160 000 décès, dont encore un millier vendredi.

Mais en proportion de la population, c'est en Belgique que la mortalité est la plus élevée (851 morts par million d'habitants), devant le Royaume-Uni (684), le Pérou (619), l'Espagne (610) et l'Italie (582).

À travers le monde, plus de 19 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont plus 12 millions se sont soldés par une guérison.

L'Inde, avec 2 millions de cas confirmés, est maintenant le troisième pays à avoir enregistré le plus de personnes malades. Suivent la Russie, avec plus de 880 000 cas, l’Afrique du Sud, avec 545 000 cas, et le Mexique, avec 469 000 cas.

Le continent africain au grand complet atteint désormais un million de cas confirmés.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !