•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Possible éclosion de COVID-19 à Uashat et Pessamit : tous les tests négatifs pour le moment

Des échantillons de tests de dépistage dans un centre médical.

Une trentaine de personnes doivent rester en isolement préventif (archives).

Photo : afp via getty images / INA FASSBENDER

Radio-Canada

Les tests de dépistage effectués par les résidents de Pessamit et de Uashat mak Mani-utenam en lien avec le passage d’une personne atteinte de COVID-19 dans la région sont tous négatifs pour l’instant.

Les autorités de santé publique exigent cependant que la trentaine de personnes placées en isolement préventif après avoir été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 le demeurent jusqu’au 14 août.

L’enquête épidémiologique est toujours en cours, indique le médecin-conseil en santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord, Richard Fachehoun.

Les premiers résultats sont encourageants, tout est négatif, cependant nous continuons le suivi des symptômes chez ces gens-là qui vont demeurer en isolement.

Richard Fachehoun, médecin-conseil en santé publique au CISSS de la Côte-Nord

M. Fachehoun précise que ce n'est qu'après la fin de la période d'isolement, le 14 août, que son équipe saura qu’il n’y a pas eu de transmission effective dans la communauté.

Le conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam a déclaré dans un communiqué plus tôt cette semaine que ses résidents placés en isolement préventif devront attendre le résultat d'un deuxième test négatif avant de se déconfiner.

D'après les informations de Marie Kirouac-Poirier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !