•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nombreux signalements de chiens laissés en voiture

Un chien enfermé dans une voiture.

Depuis la fin du mois de mai, la SPA de l'Estrie a reçu 27 signalements de chiens laissés seuls dans une voiture.

Photo : Photo fournie / SPA de l'Estrie

Radio-Canada

La Société protectrice des animaux (SPA) de l’Estrie dit recevoir un nombre élevé de signalements concernant des chiens laissés dans une voiture en cette période estivale.

Depuis la fin du mois de mai, l’organisme a reçu 27 signalements. Un bilan similaire à celui de l’an dernier à pareille date, explique-t-on dans un communiqué.

On ne remarque aucune amélioration , regrette Tamara Neeley, porte-parole de la SPA de l’Estrie.

L’été étant particulièrement chaud et humide, elle rappelle que les chiens sont susceptibles d’être victimes de coups de chaleur, tout comme les êtres humains.

La SPA de l’Estrie déconseille par ailleurs les propriétaires de chiens à amener leur animal lorsqu’ils vont faire des courses.

L’organisme, qui dit se baser sur plusieurs études, fait savoir que la température intérieure d’un véhicule garé à l’ombre et dont les fenêtres sont entrouvertes peut augmenter de 20°C en seulement 10 minutes.

Ainsi, si la température extérieure n’est que de 20°C, pourtant jugée agréable, celle à bord de l’habitacle peut atteindre les 40°C en très peu de temps. Entrouvrir les fenêtres et laisser un bol d’eau n’évite pas les coups de chaleur, indique la SPA.

Les propriétaires qui mettent la vie de leur animal de compagnie en péril s’exposent à un constat d’infraction de 110 $ ainsi que des frais de cour, met en garde Tamara Neeley.

 Dans les cas plus graves, c’est-à-dire une situation dans laquelle le chien se retrouve agonisant ou qu’il en meure, le gardien de l’animal peut être accusé de négligence ou de cruauté, et ce, tant en vertu de la loi provinciale B 3.1 que du Code criminel canadien , précise-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !