•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des concerts à partir de septembre à la salle Bourgie du MBAM

Vue de la scène de la salle Bourgie, et de nombreuses rangées de sièges, à partir du balcon.

La salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal

Photo : Musée des beaux-arts de Montréal

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C’est en lançant une programmation d’automne qui compte jusqu’à maintenant 36 concerts que la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a annoncé sa réouverture.

Ceux-ci doivent se tenir entre le 16 septembre et le 18 novembre. Davantage de spectacles doivent être annoncés pour le reste de l’année le 27 août prochain.

La plupart des concerts annoncés jeudi impliquent des prestations solos ou des groupes restreints de musiciens et musiciennes. Pandémie oblige, on ne peut réunir pour l’instant de grands ensembles sur la scène tout en maintenant la distance sanitaire prescrite.

Le pianiste Charles-Richard Hamelin apparaît, entre autres, dans cette programmation, où on a voulu mettre à l’honneur le talent local.

Le déroulement des concerts et l’accueil du public ont été complètement repensés afin que l’expérience des spectateurs soit à la fois agréable et sécuritaire, selon les directives de la Direction régionale et santé publique et de la CNESST, indique-t-on dans un communiqué.

La salle qui peut normalement accueillir jusqu’à 462 spectateurs et spectatrices pourra seulement en recevoir environ 125 cet automne, indique-t-on dans un communiqué. Il y aura deux sièges libres entre chaque personne ou chaque cellule familiale.

Il n’y aura pas d’entracte pour les spectacles qui dureront environ une heure. Le port du couvre-visage est évidemment obligatoire à l’intérieur, mais les personnes qui assistent aux concerts pourront le retirer lorsqu’elles seront assises à leur place.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !