•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les nouvelles cartes provinciales sur la COVID-19 comportent-elles assez d’information?

Image montrant le SRAS-CoV-2 qui se développe à la surface de cellules (bleu/rose) cultivées en laboratoire.

La province dit que les informations sur son site web seront mises à jour au cours des prochaines semaines pour intégrer les nouvelles sous-régions.

Photo : NIAID-RML

Radio-Canada

La Saskatchewan a lancé cette semaine de nouvelles cartes avec des informations plus détaillées sur les zones où se trouvent les cas de COVID-19. Selon un épidémiologiste de l'Université de la Saskatchewan, cela constitue un pas en avant, mais la province devrait fournir encore plus de données sur l'épidémie.

Les nouvelles cartes divisent la province en 13 régions et 32 sous-régions. La carte précédente ne comportait que 6 régions principales.

Selon Cory Neudorf, professeur au département de santé communautaire et d'épidémiologie de l'Université de la Saskatchewan, la carte actuelle est un bon outil pour communiquer des informations générales, les endroits où se trouvent les nouveaux cas, les hospitalisations et le nombre de cas actifs dans une région.

Selon lui, la carte permet de constater de quelle façon le virus s'est vraiment répandu dans toute la province : Cela démontre aux gens que nous devons prendre des précautions partout.

Une carte gouvernementale des cas de la COVID-19 en Saskatchewan.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les nouvelles zones n'ont pas les mêmes limites géographiques que celles des cartes précédentes.

Photo : gouvernement de la Saskatchewan


L'épidémiologiste croit cependant qu’il pourrait être nécessaire de donner plus de détails à l'intérieur de ces 32 régions si de nouvelles éclosions ont lieu : Les nuances permettent de peindre une image plus précise de la situation.

Selon lui, si cela devait être nécessaire, une carte plus détaillée pourrait aider à justifier le recul du plan de réouverture de l'économie dans une région spécifique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !