•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba dénombre 30 nouveaux cas de COVID-19, dont 18 à Brandon

Les deux hommes sont côte à côte en conférence de presse.

Cameron Friesen, le ministre de la Santé du Manitoba, et le médecin hygiéniste en chef, Brent Roussin.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

Radio-Canada

Les autorités sanitaires du Manitoba annoncent que 30 nouveaux cas de COVID-19 ont été décelés jeudi, parmi lesquels 18 sont situés dans la région sanitaire de Prairie Mountain.

Tous les 18 cas sont liés à une éclosion à Brandon, indique le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin.

Onze cas ont été décelés dans la région sanitaire de Santé Sud, dont 7 sont liés à une éclosion, ajoute-t-il. Le dernier cas a été décelé dans la région sanitaire de Winnipeg.

C’est un rappel que la COVID-19 est encore présente et que nous devons encore prendre les précautions fondamentales que nous avons si bien respectées jusqu’ici. Nous avons déjà connu cette situation et nous l’avons surmontée, dit-il.

C’est la deuxième plus importante hausse quotidienne de cas au Manitoba. Le 2 avril, la province avait enregistré 40 cas. Le Dr Roussin indique qu’il a écourté ses vacances afin d’annoncer les cas de jeudi.

Le Manitoba compte 118 cas actifs de COVID-19 jeudi, et 348 personnes se sont rétablies de la maladie sur les 474 Manitobains qui l'ont contractée depuis le début de la pandémie. Dix personnes sont hospitalisées, dont 5 aux soins intensifs.

Depuis le début février, 95 547 tests de dépistage de la COVID-19 ont été effectués au Manitoba, dont 564 mercredi. Brent Roussin indique cependant qu’un problème technique a enrayé la comptabilisation des tests effectués mercredi et que le nombre réel est supérieur au chiffre officiel.

Les Manitobains n’ont pas paniqué lorsqu’on s’est trouvé dans une situation similaire, et nous n’allons pas paniquer maintenant.

Brent Roussin, médecin hygiéniste en chef du Manitoba

Selon Brent Roussin, étant donné que 25 des 30 cas ont déjà été liés à des cas connus du virus, il n’y a pas de transmission communautaire à grande échelle au Manitoba.

La personne à l’origine du foyer d’infection à Brandon a contracté le virus lors d’un déplacement dans l’est du pays, selon Brent Roussin. 28 cas de COVID-19 sont liés à ce voyageur.

Sans fournir plus de détails, le Dr Roussin indique que la personne ne s’est pas parfaitement isolée à son retour. Il rappelle en même temps l’importance de se tenir loin des autres personnes de la maisonnée quand on est en auto-isolement; il faut le plus possible s’isoler aussi des gens avec qui on habite.

Les autorités sanitaires avisent par ailleurs qu’une personne atteinte de la COVID-19 a pris le vol AC 8595 de Montréal à Winnipeg le 29 juillet.

Les passagers des rangées 16 à 22 devraient se placer en isolement volontaire pendant 14 jours et surveiller l’apparition de symptômes de la maladie.

Une éclosion qui n’est pas liée à l’usine Maple Leaf

On a appris jeudi que le nombre d'employés de l’usine de Maple Leaf Food, à Brandon, qui ont contracté la COVID-19 est maintenant de quatre, selon le syndicat qui les représente. Celui-ci réclame maintenant la fermeture temporaire de l’usine.

Le Dr Roussin n’a pas voulu se prononcer directement sur la situation à l’usine de Maple Leaf. Il indique que les autorités sanitaires travaillent de près avec l'industrie, en raison d’éclosions dans des usines de transformation de viande ailleurs au pays.

Si nous voyions des preuves de transmission dans un tel établissement, ce serait préoccupant pour nous, dit-il, en ajoutant que l’éclosion à Brandon n’est pas liée à un lieu de travail.

Le nombre de cas actifs de COVID-19 a considérablement augmenté en juillet dans la province et leur répartition géographique a aussi changé, selon les données provinciales.

Alors que la pandémie se concentrait surtout dans la région de Winnipeg au cours des premiers mois, on trouve maintenant davantage de cas en région. Sur les 71 nouveaux cas dénombrés entre le 5 et le 25 juillet, seulement 12 étaient situés à Winnipeg.

Les autres se répartissaient dans les trois autres grandes régions sanitaires, soit Prairie Mountain (11 cas), Santé sud (17 cas) et la région Entre-les-Lacs et Est, où pendant cette période en juillet, on a dénombré 31 nouveaux cas.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !