•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 nouveaux cas de COVID-19 à Drummondville

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Consommateurs avertis, 18 février 1976

Radio-Canada

Avec 12 nouveaux cas de COVID-19 en 48 heures, Drummondville fait face à sa plus importante augmentation d’infections depuis les dernières semaines.

Afin de dépister le plus de personnes possibles, une clinique de dépistage mobile sans rendez-vous est déployée à Drummondville jusqu'à vendredi 15 h.

Les citoyens sont accueillis dans le stationnement de la bibliothèque municipale.

On avait déjà prévu depuis presque deux semaines de repartir notre clinique mobile. On savait qu’avec les vacances, les gens voyagent beaucoup, ils voyagent inter région, ils vont à Montréal et ils vont dans des endroits où il y a un peu plus de contamination communautaire, explique la cheffe de service en prévention et en gestion intégrée des maladies chroniques au CIUSSS MCQ, Annie Deschambault.

On voulait repartir notre clinique pour augmenter notre accessibilité au test de dépistage.

Annie Deschambault, cheffe de service en prévention et en gestion intégrée des maladies chroniques au CIUSSS MCQ

En se présentant sur place, les citoyens doivent avoir avec eux leur carte d'assurance maladie et d'hôpital.

D’autres lieux de dépistage pourraient s’ajouter dans les prochaines semaines.

En déployant cette clinique mobile en plein centre-ville de Drummondville, le CIUSSS MCQ affirme qu’environ 400 personnes pourraient y être testées.

Des délais d'attente de plus de 5 jours

En ce qui concerne les résultats, les délais d’attente peuvent dépasser les cinq jours dans plusieurs cas. Le CIUSSS MCQ assure redoubler d’efforts pour les diminuer. On a eu des délais plus longs. Mais habituellement, les délais pour donner les résultats sont de trois à cinq jours, souligne Annie Deschambeault.

D’ailleurs, depuis jeudi matin, le CIUSSS MCQ a mis en place une nouvelle stratégie qui consiste à transmettre les résultats par courriels aux personnes qui y consentent.

De son côté, le maire Yves Grondin lance un appel à la prudence aux Drummondvillois. On veut dire aux gens de garder le masque même à l’extérieur peut-être, s’ils veulent être prudents, indique-t-il.

On voit que la contamination communautaire est là. Le CIUSSS assure qu’ils sont en train de faire la recherche épidémiologique pour voir quel est le lien entre les 12 personnes, s’il y en a un ou pas.

Yves Grondin, maire de Drummondville

Depuis le début de la pandémie, 269 Drummondvillois ont été infectés par la COVID-19.

10 nouveaux cas en Estrie

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS fait état de dix nouveaux cas de COVID-19 dans la région, dont six dans la MRC du Haut-Saint-François.

La Haute-Yamaska, incluant Bromont, et Sherbrooke en comptent chacun deux nouveaux.

Depuis le début de la pandémie, 1079 personnes ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage en Estrie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !