•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : quatrième journée sous la barre des 100 cas en Ontario

Un jeune homme portant un masque fait prendre sa température par un agent de sécurité.

Santé publique Ontario indique 159 nouvelles guérisons dans la province.

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

Radio-Canada

L’Ontario confirme jeudi 95 nouveaux cas de coronavirus – une augmentation de 0,2 % par rapport à la veille. Le nombre total d'infections dans la province s'élève à 39 809.

Santé publique Ontario recense ainsi moins de 100 nouveaux cas pour une quatrième journée consécutive.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, souligne que 29 des 34 bureaux locaux de santé publique signalent 5 cas ou moins, et que 15 d'entre eux n’indiquent aucune nouvelle contamination par le coronavirus.

Le bureau de santé de Windsor-comté d’Essex rapporte 5 nouveaux cas de COVID-19 tandis que la région de Toronto en dénombre 30 en date d’aujourd’hui.

Windsor-Essex est la seule région de la province à demeurer à la seconde phase du déconfinement en raison d’éclosions de coronavirus dans ses exploitations agricoles.

La province déplore par ailleurs un nouveau décès, alors qu’elle n'en recensait aucun mercredi.

Ces nouveaux décès portent le bilan officiel à 2783 morts dans la province. Des données mises à jour par CBC font plutôt état de 2821 décès depuis le début de la pandémie.

L’Ontario a également réalisé 26 181 tests de dépistage de la COVID-19 dans les dernières 24 heures.

Avec 159 nouvelles guérisons dans la province, le nombre de cas résolus demeure supérieur aux nouveaux cas de coronavirus depuis neuf jours consécutifs.

Ford s'engage à aider le personnel de soutien

Le premier ministre Doug Ford, lors de son point de presse quotidien jeudi, promet d'introduire des mesures pour améliorer les conditions de travail des préposés aux services de soutien à la personne (Personal Support Worker ou PSW en anglais) de la province.

Ford affirme qu'ils ont joué un rôle majeur dans la lutte contre la pandémie COVID-19, mais qu'ils sont sous-payés et surchargés.

Il dit envisager de demander au ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario de proposer un plan pour augmenter les salaires, et de prendre d'autres mesures pour s'assurer que les travailleurs sont correctement rémunérés pour leurs efforts.

Ford affirme que sa détermination à répondre aux besoins du personnel de soutien est venue après une récente visite dans un établissement de soins de longue durée de la région de Toronto, où vit actuellement sa belle-mère.

Les maisons de soins de longue durée de l'Ontario ont été particulièrement touchées par la pandémie du COVID-19. La situation avait incité le gouvernement à mettre certaines mesures en place, comme celle d'empêcher les préposés à ne pas travailler dans plus d'un établissement à la fois.

Ford n'a pas voulu s'avancer sur le moment où ces nouvelles mesures pourraient être introduites.

Avec les informations de la Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !