•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux cas de COVID-19 à Winnipeg mercredi

Des échantillons de tests de dépistage dans un centre médical.

Au Manitoba, plus de 94 000 personnes ont fait un test de dépistage de la COVID-19.

Photo : afp via getty images / INA FASSBENDER

Deux nouveaux cas de COVID-19 ont été annoncés mercredi par les autorités sanitaires du Manitoba. Une personne infectée aurait pris deux avions alors qu’elle présentait un risque de transmission du virus.

Les deux personnes atteintes par le virus sont une femme dans la vingtaine et un homme dans la trentaine de la région sanitaire de Winnipeg.

Une enquête des autorités sanitaires est en cours afin de déterminer l’origine des infections et des risques possibles de transmission du virus pour le public.

Le nombre total de cas de la maladie au Manitoba est maintenant de 444 et 92 cas sont actifs. Neuf personnes sont hospitalisées, dont cinq aux soins intensifs. Le nombre de morts liées au nouveau coronavirus reste de 8.

Depuis le début du mois de février, 94 984 tests de dépistage ont été effectués au Manitoba, dont 990 mardi.

Risque de transmission lors de deux vols

Les autorités sanitaires avisent qu’une personne atteinte par la COVID-19 a pris deux avions : le vol AC 873 de Francfort à Toronto le 26 juillet et le vol AC 265 de Toronto à Winnipeg le même jour.

Les passagers des rangées 22 à 28 du vol AC 265 devraient se placer en isolement volontaire et surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19. Les rangées du vol AC 873 ayant le plus de risques d'avoir été exposées au virus ne sont pas connues pour le moment.

Toutes les personnes qui étaient à bord de ces vols doivent surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19. Si ceux-ci apparaissent, elles doivent s’auto-isoler et se faire tester, affirme la province.

La santé publique du Manitoba juge que les risques pour les autres passagers sont faibles, mais diffuse cette information afin qu'ils sachent qu’ils doivent se manifester s’ils présentent des symptômes.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !