•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le déficit commercial du Canada a atteint 3,2 milliards de dollars en juin

Des conteneurs empilés et des camions garés dans le port de Vancouver.

Les importations ont grimpé de 28,3 %, tandis que les exportations ont augmenté de 10,6 %.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

La Presse canadienne

Le commerce de marchandises du Canada avec les autres pays a fortement rebondi en juin, essentiellement en raison de la vigueur du secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces, a indiqué mercredi Statistique Canada.

Le déficit commercial s'est élargi à 3,2 milliards de dollars, comparativement à celui de 1,3 milliard observé en mai, et celui de 858 millions du mois de juin 2019, a précisé l'agence fédérale.

Les importations de biens ont progressé de 21,8 % en juin pour se chiffrer à 42,9 milliards de dollars, ce qui représentait une baisse de 15 % par rapport à juin 2019.

Pour leur part, les exportations ont avancé de 17,1 % à 39,7 milliards de dollars, un chiffre en baisse de 20 % par rapport à celui de 49,6 milliards du même mois l'an dernier.

Comparativement au mois de février, soit avant que ne soit ressenti l'impact économique de la pandémie de COVID-19, les importations étaient en baisse de 14,3 % et les exportations ont diminué de 17,9 %.

Exprimées en volumes, les importations ont grimpé de 28,3 %, tandis que les exportations ont augmenté de 10,6 %.

Les prix des importations ont diminué de 5,1 %, tandis que ceux des exportations ont grimpé de 5,9 %, a précisé Statistique Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !