•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusations en lien avec de multiples agressions sexuelles distinctes

La silhouette d'une victime d'agression sexuelle.

Les personnes qui croient avoir été victimes de Jakob Mark Fardy sont invitées à communiquer avec la GRC ou avec le Service de police de Kentville (archives).

Photo : CBC/Illustration Dave Irish

La Presse canadienne

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) en Nouvelle-Écosse a fait porter des accusations d'agression sexuelle contre un homme et croit qu'il pourrait avoir fait d'autres victimes.

La GRC précise que les incidents distincts sont survenus dans le comté de Kings.

Jakob Mark Fardy, 22 ans, d'East Tremont, fait face à cinq accusations d'agression sexuelle en lien avec des incidents survenus entre 2016 et mai dernier. Il fait également face à trois accusations de voies de fait en lien avec les mêmes allégations.

Jusqu'à maintenant, la police a identifié cinq victimes qui sont maintenant âgées dans la vingtaine.

L'enquête se poursuit en collaboration avec le service de police de Kentville. Les personnes qui croient avoir été victimes de Jakob Mark Fardy sont invitées à communiquer avec la GRC ou avec le Service de police de Kentville.

Jakob Mark Fardy a été remis en liberté sous certaines conditions. Il doit comparaître en cour provinciale à Kentville le 2 septembre prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !