•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le camp de jour Bellefeuille de Chandler ferme de façon préventive

Des enfants se trempent les pieds dans l'eau de la mer.

Le camp de jour Bellefeuille est fermé temporairement (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le camp de jour de la Base de plein air Bellefeuille à Chandler ferme ses portes de façon préventive.

La direction de l'établissement a appris lundi après-midi qu'une famille qui louait un chalet dans la base de plein air a été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19.

À l'instar de la microbrasserie Le Naufrageur de Carleton-sur-Mer la semaine dernière, les administrateurs du camp de jour ont décidé de fermer le camp, même si cela n'était pas requis par les autorités de santé publique.

La décision de fermer le camp de jour, c'est vraiment à titre préventif parce qu'on ne voulait pas prendre de chances avec la santé de notre population locale, a précisé la directrice de la base de plein air, Guylaine Michel, en entrevue à Bon pied, bonne heure!

Mme Michel ajoute qu'en plus de la famille concernée, certains employés du camp de jour susceptibles d'avoir été en contact avec la personne infectée ont également passé des tests de dépistage.

[Les résultats] des personnes qui sont visées au sein de cette action-là sortent tranquillement pas vite et tout s'avère négatif pour le moment.

Guylaine Michel, directrice de la Base de plein air de Bellefeuille

Le camp de jour de Bellefeuille sera fermé au moins jusqu'à la fin de semaine, en attendant tous les résultats des tests de dépistage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !