•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Estrie épargnée par la tempête Isaias

Le niveau de la rivière Saint-François à Sherbrooke.

Le niveau de la rivière Saint-François à Sherbrooke est demeuré très bas pendant le passage des restes de la tempête Isaias sur la région de l'Estrie.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

L'Estrie n’a pas reçu les 50 à 60 millimètres de pluie attendus avec les restes de la tempête tropicale Isaias. À Sherbrooke, selon Environnement Canada, ce sont finalement 11 millimètres de pluie qui sont tombés, selon un bilan préliminaire.

Aucun rapport de dommages n'a été produit.

Toutefois, le secteur de Frelighsburg a reçu 43 millimètres de pluie, ce qui en fait la zone la plus touchée en Estrie.

Coaticook, où les équipes ont aussi été à pied d’œuvre pour préparer le terrain mardi, a été épargnée.

Les niveaux de la rivière et du ruisseau n’ont pas monté, et il n’y a pas eu d’eau qui a monté sur les routes et chemins, a précisé Shirley Laverdure de la Ville de Coaticook.

À Sherbrooke, le niveau de la rivière Saint-François est également resté très bas.

Toujours selon Environnement Canada, il y a eu un couloir de pluie concentré près de la vallée du Saint-Laurent, et les forts vents se sont plutôt concentrés près du fleuve et dans la région de la capitale nationale.

Trois-Rivières a reçu 100 millimètres de pluie, et la région la plus touchée au Québec, Charlevoix, a reçu un total de 120 millimètres.

Dans la région, un peu plus de 1740 clients ont été privés d’électricité, surtout au Granit et à Memphrémagog.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !