•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les centres scolaires prêts à recevoir les élèves... et à les retourner à la maison

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une jeune femme utilisant une tablette électronique

Le reportage de Marie-Pier Mercier

Photo : Getty Images / JGalione

Même si le gouvernement présente son plan actualisé pour la rentrée scolaire la semaine prochaine, les centres de services scolaires (CSS) disent être prêts pour le mois de septembre. Si prêts que les achats d’appareils numériques en cas de confinement sont déjà bien avancés.

On se prépare à cette possible deuxième vague, lance Esther Lemieux, directrice générale du Centre de services scolaire des Navigateurs en Chaudière-Appalaches.

Ils sont en attente de 5500 nouveaux appareils numériques, comme des tablettes électroniques et de petits ordinateurs portatifs, qui seront livrés au cours des prochaines semaines.

Même son de cloche du côté du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin qui a commandé plus de 7000 appareils numériques.

Tous nos élèves du secondaire, au cours de l'année, vont avoir un Chromebook; donc, si jamais il y a confinement, l'élève va pouvoir poursuivre ses apprentissages, précise Normand Lessard, le directeur général.

Dans la Capitale-Nationale, au CSS des Découvreurs, ce sont 3000 nouveaux petits ordinateurs portatifs qui sont attendus, et 7200 nouvelles tablettes électroniques au CSS des Premières-Seigneuries.

Notre personnel va être accompagné par nos services éducatifs pour la formation. On aura aussi des capsules pour les familles pour ne pas qu'elles soient laissées en plan avec des tablettes et qu'elles ne puissent pas soutenir leur enfant, souligne Marie-Claude Asselin, directrice générale du CSS des Premières-Seigneuries.

L’achat de l’équipement informatique a entre autres été possible grâce à l’octroi d’un financement supplémentaire du ministère de l’Éducation, en cas de deuxième vague.

La question du masque

Le milieu scolaire sera très attentif la semaine prochaine, puisque le gouvernement fera le point sur son plan pour la rentrée scolaire.

Le port du masque dans les écoles est la question qui est sur toutes les lèvres. La santé publique canadienne recommande le port du masque pour les élèves de plus de 10 ans.

Au Québec, tout citoyen de 12 ans et plus doit porter le couvre-visage dans les lieux publics fermés depuis le 18 juillet. Par contre, il n’est pas confirmé si les élèves devront le porter dans les écoles.

Je pense que ça serait quelque chose de pensable et de souhaitable et de pertinent, et qui permettrait, quelque part, de rassurer les familles et le personnel des établissements, croit Marie-Claude Asselin du CSS des Premières-Seigneuries.

Lundi après-midi, le directeur national de santé publique, le Dr Arruda, a mentionné que la question du port du masque au secondaire sera réévaluée.

D'après le reportage de Marie-Pier Mercier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !