•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Acheter du cannabis en ligne, c'est maintenant possible en C.-B.

Du cannabis.

L'achat de cannabis en ligne est maintenant permis, mais la livraison est encore interdite.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le gouvernement provincial permet dorénavant aux commerces de cannabis à usage récréatif de vendre leurs produits en ligne. Le but est de minimiser le temps que les clients passent dans la boutique, car ces derniers doivent encore venir en personne récupérer leur achat.

Avant, la réglementation permettait uniquement de réserver certains produits en ligne. La transaction devait se faire en personne lors de la collecte. Maintenant, les clients peuvent payer en utilisant une application, sur le site web ou par téléphone.

Ce changement dans la réglementation vient soutenir la santé et la sécurité publique en réduisant le temps passé à l’intérieur d’un commerce tout en permettant la distanciation entre les employées et les clients, a indiqué le procureur général, David Eby.

Les clients doivent toutefois continuer de récupérer leur commande dans les magasins afin de permettre aux employés de vérifier leur identité et, lors de l’achat en ligne, les commerçants doivent respecter un système de vérification de l’âge.

Le gouvernement songe également à permettre aux vendeurs de cannabis de livrer leurs produits, ce qui est toujours interdit.

Plusieurs commerçants souhaitent plus d’outils pour leur permettre de rivaliser avec le marché noir, souligne le ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth.

Selon le gouvernement, tout changement à la réglementation qui permettrait la livraison de cannabis devra se conformer à des normes strictes afin d’empêcher les mineurs d’avoir accès aux produits.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !