•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19: des ambulanciers prêtent main-forte dans les centres de dépistage

La remorque mobile de la Coopérative de travailleurs d'ambulance de l'Estrie.

La coopérative met également à profit sa remorque mobile au 500 rue Murray, à Sherbrooke.

Photo : Photo fournie / Coopérative de travailleurs d'ambulance de l'Estrie

Radio-Canada

Plus d’une vingtaine de techniciens paramédicaux de la Coopérative de travailleurs d'ambulance de l'Estrie ont été formés pour prêter main-forte dans les centres de dépistage de la COVID-19 situés sur le territoire du CIUSSS de l'Estrie-CHUS.

Ces effectifs supplémentaires sont en poste afin de maintenir un haut volume de dépistage par jour, indique Jean-François Pellerin, directeur aux opérations de la coopérative.

La coopérative met également à profit sa remorque mobile pour y effectuer des tests, juste à côté du centre de dépistage, au 500 rue Murray, à Sherbrooke.

Comme on est sur le terrain au quotidien pour répondre aux appels d’ambulances, on voyait que notre expertise pourrait être utilisée, surtout dans le dépistage mobile, étant donné qu’on a les véhicules, les ressources et les façons de fonctionner dans nos véhicules, fait savoir Jean-François Pellerin.

La remorque mobile d'Ambulances de l'Estrie pourra également se déplacer un peu partout dans la région afin d’y effectuer des dépistages de masse dans différents endroits, notamment des entreprises.

Si jamais il y a une éclosion dans une entreprise, on pourrait y aller et dépister l’ensemble des travailleurs en une journée ou deux, dépendamment de leur nombre, assure Jean-François Pellerin.

De son côté, le directeur de la santé publique en Estrie, le Dr Alain Poirier, assure que le nombre de tests effectués dans la région augmentent.

On a beaucoup plus de capacité [de tests] qu’il y a quelques mois. On peut se permettre d’offrir le test à plus de gens, a-t-il indiqué au micro de l'émission Écoutez l'Estrie, mardi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !