•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les spécialistes en sinistres très occupés à cause des pluies abondantes

Un bain surélevé à cause des dégâts, avec des ventilateurs pour faire sécher.

Des sous-sols ont été inondés lors des plus récentes pluies diluviennes.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La région pourrait connaître d’importants dégâts en raison des fortes précipitations qui sont attendues dans la région. L'ouragan Isaias, rétrogradé en tempête tropicale au Québec devrait être de passage sur le sud et l'est de la province tôt mercredi.

La région de la Mauricie ainsi que le secteur Drummondville - Bois-Francs sont concernés par l'avis de tempête publié par Environnement Canada, mais elles devraient recevoir jusqu'à 25 mm de pluie en quelques heures.

Des entreprises de nettoyage après sinistres se préparent déjà aux nombreux appels d’aide qu’ils prévoient recevoir.

Les vacances de la construction ont d’ailleurs été très occupées pour certaines d'entre elles.

Par exemple, l'entreprise Soresto de Trois-Rivières est intervenue auprès d’une quarantaine de sinistrés, à Nicolet, Trois-Rivières, ou encore Maskinongé, à la suite des pluies de la semaine dernière.

Dans les semaines de la construction, ç’a été explosif, affirme Marilyn Lapointe, chargée de projets à l'entreprise Soresto. À Nicolet, je pense qu’il y a eu 60 mm de pluie en quelques minutes, donc ç’a rentré dans les sous-sols. Le pluvial n’a pas fonctionné, donc on a dû travailler très fort.

Personne ne s’en attendait. Il n’y a pas beaucoup de gens qui ont des clapets antiretour. Donc, quand l’eau vient trop en abondance, ça entre dans les maisons et ça cause des problèmes dans les sous-sols. Ce n’est pas drôle, les gens sont bien découragés.

Marilyn Lapointe, chargée de projets à l'entreprise Soresto

En prévision des prochaines précipitations, Mme Lapointe conseille aux citoyens de vérifier l'étanchéité de leur sous-sol et de leur toiture, et de faire appel à des plombiers et spécialistes en amont.

Les régions de l'Estrie et vers le nord, jusqu'à la région de Québec, sont les plus susceptibles d'être touchées par la tempête; il pourrait y tomber jusqu'à 60 mm de pluie, selon les données d'Environnement Canada.

D'après les informations d'Alexandre Lepoutre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !