•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rimouski sévit pour empêcher le camping non officiel

Une tente bleue montée à côté d'une voiture sur le bord de la mer.

Rimouski resserre son règlement sur le camping non officiel (archives).

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Les visiteurs qui s'installent dans les lieux de camping non officiels devront désormais éviter certains secteurs à Rimouski.

Lors d'une séance extraordinaire lundi soir, la Ville de Rimouski a adopté un règlement afin d'empêcher le camping et le stationnement de nuit dans les secteurs de la Pointe-aux-Anglais, de l'Anse-au-Sable et du Rocher-Blanc.

Cette interdiction est en vigueur entre 22 h et 6 h.

Dès aujourd'hui, les personnes qui contreviennent à ce règlement pourraient s'exposer à une amende.

C'est environ 125 $ pour les gens qui feraient quand même du camping de nuit, explique le maire de Rimouski, Marc Parent, en ajoutant que dans certains cas, les voitures des contrevenants pourraient également être remorquées à leurs frais.

Des affiches indiquant cette interdiction ont déjà été installées dans certains secteurs afin de prévenir les visiteurs. D'autres pourraient s'ajouter au cours des prochaines semaines.

Affiche indiquant stationnement interdit

La Ville de Rimouski pourrait installer d'autres affiches pour indiquer la réglementation aux visiteurs.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

La Sûreté du Québec ainsi qu'une firme de sécurité engagée par la Ville de Rimouski seront responsables de faire respecter le nouveau règlement municipal.

Le maire Parent rappelle toutefois que les campeurs peuvent toujours s'installer sur des terrains privés s'ils ont l'autorisation de leurs propriétaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !