•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Charlottetown lorgne un nouvel amphithéâtre, mais pas tout de suite

Le maire de Charlottetown, Philip Brown, devant un immeuble brun.

Le maire de Charlottetown, Philip Brown

Photo : Radio-Canada / Laura Meader

Radio-Canada

La Ville de Charlottetown a approuvé un plan de mise en oeuvre et de financement d'un nouveau centre multifonctionnel de 5800 places au centre-ville. Mais le maire Philip Brown prévient que la capitale de l'Île-du-Prince-Édouard ne sera pas prête à entreprendre la construction d'un tel édifice avant encore plusieurs années.

Dans un rapport commandé par l'administration municipale, la société de planification et de gestion Sierra Planning & Management estime que la facture d'un nouvel amphithéâtre pourrait se situer entre 75 et 95 millions de dollars.

La Ville de Charlottetown songe depuis quelques années à se doter d'un centre multifonctionnel plus spacieux que le centre Eastlink, son plus gros aréna qui a ouvert ses portes en 1990.

La firme Sierra Planning & Management recommande à la Municipalité de construire le futur amphithéâtre sur le terrain d'un ancien garage du gouvernement provincial, tout près du pont Hillsborough. Le terrain devrait toutefois être décontaminé au coût de plusieurs millions de dollars.

En plus d'un aréna principal de 5800 places pour des matchs de hockey et de basketball ainsi que des concerts et des salons professionnels, l'édifice proposé abriterait une seconde surface de glace communautaire.

Le maire Philip Brown dit qu'il est important de jeter les bases d'un nouvel amphithéâtre au centre-ville de Charlottetown. Mais il prévient du même souffle que le projet pourrait prendre près d'une décennie à se concrétiser.

L'objectif à long terme est de mettre au point un plan de financement et un plan de construction pour un nouveau centre de divertissement sportif polyvalent.

Philip Brown, maire de Charlottetown

Dans le meilleur des scénarios, un nouvel amphithéâtre pourrait être construit d'ici trois à cinq ans, estime Wayne Long, le responsable municipal du développement des événements. Un échéancier aussi serré requerrait la participation rapide de tous les gouvernements et les autres partenaires financiers, signale-t-il.

Pour l'instant, le gouvernement fédéral n'accorde aucun financement aux projets d'arénas où évoluent des équipes de sport professionnelles et semi-professionnelles, comme les Islanders de Charlottetown dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Le maire Philip Brown dit qu'il souhaite d'abord investir dans l'aréna communautaire Simmons, plus ancien que le centre Eastlink, et dont le remplacement serait plus urgent à ses yeux.

Avec des renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !