•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 12e festival de cinéma Les Percéides se déroulera sous les étoiles

Des véhicules sont stationnés pour le visionnement d'un film en plein-air.

Le ciné-parc est situé dans le secteur de Grande-Rivière.

Photo : Courtoisie Rodrigue Huard

Le 12e Festival international de cinéma et d’art Les Percéides se déroulera sous les étoiles, au ciné-parc Paradiso de Petit-Pabos, du 14 au 20 août.

Selon son directeur général et artistique, François Cormier, la formule du ciné-parc s'est imposée d'elle-même avec les contraintes liées à la pandémie de COVID-19.

Le ciné-parc Paradiso, c'est déjà assez connu dans la MRC du Rocher-Percé et en Gaspésie, rappelle-t-il. On a évalué tous les scénarios et on voulait vraiment travailler avec eux. C’est vraiment idéal pour nous avec une équipe de projectionnistes qui ont déjà des ressources techniques et humaines de qualité.

On vient juste se déposer pendant sept jours dans un champ sous les étoiles avec un grand écran.

François Cormier, directeur général et artistique du Festival Les Percéides

On n’aura jamais vu nos films sur un aussi grand écran, ajoute François Cormier. L'équipement laser numérique du Paradiso, c’est le dernier cri au Canada. La qualité la plus fine.

Il entrevoit déjà les possibilités pour les éditions prochaines. C’est un partenaire naturel avec qui on veut travailler pour l’avenir.

Les films d’auteur à l’honneur

Trois jeunes hommes discutent entre eux.

Une image tirée de la bande-annonce du film Les Rose

Photo : collaboration Les Percéides

L’organisation a choisi d’articuler sa programmation autour de l’axe du cinéma d’auteur.

Selon François Cormier, la grande majorité des œuvres présentées durant le Festival Les Percéides seront projetées pour la première fois en Gaspésie. Certains de ces films seront d'ailleurs en première canadienne, nord-américaine et même mondiale.

Parmi eux, le documentaire québécois Les Rose, qui sera présenté en première mondiale le 14 août en ouverture du festival.

Le long métrage Brume d’Islande, drame de Hlynur Palmason, a pour sa part été présenté en première mondiale à la Semaine de la critique du Festival de Cannes en 2019.

Une homme triste avance sur un chemin avec une petite fille dans ses bras.

Image tirée du film Brumes d’Islande Hlynur Palmason

Photo : collaboration Les percéides

Le long métrage Nos mères, du réalisateur Cesar Diaz, sera aussi projeté. Le film a remporté la Caméra d’or du Festival de Cannes l’an dernier.

Les Percéides présenteront aussi le long métrage Kuessipan de la réalisatrice Myriam Verreault, inspiré de l’œuvre de Naomi Fontaine. Le film a remporté de nombreux prix cette année en Europe, en Californie, au Canada et au Québec. 

Le lutteur Mad Dog Vachon.

Le lutteur Mad Dog Vachon

Photo : collaboration Les Percéides

Une programmation familiale sera aussi disponible avec le long métrage La fameuse invasion des ours en Sicile, du réalisateur, illustrateur, peintre et auteur de bandes dessinées italien Lorenzo Mattotti. Ce film a remporté le César français du meilleur film d’animation.

Les Percéides présenteront plusieurs films réalisés sur la péninsule au cours de la dernière année, dont le court métrage À la rescousse de l’ours de Louis Bodart, primé au Sommet du film d’animation de Montréal.

D’autres courts métrages marquants de la dernière année seront aussi projetés au Ciné-Parc Paradiso, dont Je finirai en prison d’Alexandre Dostie, sélectionné au prestigieux Festival du film de Sundance. 

La soirée de clôture et la remise des prix se dérouleront le jeudi 20 août à 19 h en présence de la présidente du jury, la cinéaste Renée Beaulieu.

Toute la programmation se trouve dans le site web des Percéides. Une section de films sera aussi diffusée en ligne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !