•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Au fil du temps, le rôle des bibliothécaires et des bibliothèques évolue

Bibliobus de la bibliothèque publique de la Ville de Québec en 1980

Au fil du temps, le rôle des bibliothécaires et des bibliothèques a bien changé.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Au fil du temps, le rôle des bibliothécaires et des bibliothèques a bien changé. Regardons quelques reportages de Radio-Canada sur le rôle changeant et sur l’impact de ce métier et de cette institution.

Briser les clichés et les cloisons

Les bibliothécaires aujourd’hui sont des conseillers culturels, des intervenants culturels. Leur action dans le milieu est de stimuler la lecture et de provoquer les gens au niveau de la culture.

Jean Pailleur, 1980
Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Album de souvenirs, 20 octobre 1980

Le 20 octobre 1980, l’émission Album de souvenirs présente une entrevue avec Jean Pailleur.

L’homme de 27 ans est l’adjoint du directeur de la bibliothèque publique de la Ville de Québec.

Son discours ne colle pas avec l’image stéréotypée et rigide du bibliothécaire.

Jean Pailleur envisage un mandat élargi pour les bibliothèques de l’avenir.

Ce qu’il veut voir émerger, ce sont des centres communautaires où les gens acquièrent de nouvelles idées.

L'avenir est aussi au décloisonnement des bibliothèques.

Outre les livres, souhaite-t-il, on pourra, dans les bibliothèques, à l'avenir, emprunter des œuvres d’art ainsi qu’écouter des disques et voir des films.

Le décloisonnement des bibliothèques implique aussi de se rendre près des populations qui n'ont jusqu’alors eu que peu accès à ces dernières.

À Québec, au début des années 1980, Jean Pailleur a été responsable de la mise sur pied du programme des bibliobus.

Ces autobus remplis de livres ont été conçus pour atteindre les endroits où il est difficile pour la population d’accéder aux collections publiques situées au centre-ville ou dans les succursales de quartier.

Succès immédiat. Bientôt, les gens faisaient la file tôt le matin quand ils savaient que le bibliobus allait venir. Le service a dû être triplé à certains endroits.

Cet engouement confirmait la soif des Québécois pour la lecture, même dans des quartiers modestes ou défavorisés.

Des bibliothèques au service de la communauté

En 2017, un tiers des Québécois étaient abonnés à des bibliothèques publiques, selon les plus récentes statistiques de l’Association québécoise des bibliothèques publiques.

Les bibliothèques publiques du Québec accueillaient, en 2017, 28,5 millions de visiteurs.

On comptait cette année-là 1051 bibliothèques publiques au Québec.

À celles-ci s’ajoutaient plusieurs bibliothèques de recherche ou spécialisées.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Femme d'aujourd'hui, 6 mai 1976

Le 6 mai 1976, Françoise Faucher interviewe pour l’émission Femme d’aujourd’hui Juanita Toupin qui est bibliothécaire à la bibliothèque du Musée des beaux-arts de Montréal.

Fondée en 1882, elle est la doyenne des bibliothèques de son genre au Canada.

La bibliothèque du Musée des beaux-arts de Montréal est ouverte au public. Mais celui-ci ne peut sortir des livres, car c’est une bibliothèque dite de référence.

Juanita Toupin appartient à une famille d'où proviennent des bibliothécaires depuis trois générations.

La bibliothèque du Musée des beaux-arts de Montréal est un lieu fort utile pour les chercheurs intéressés par l’histoire de l’art et indispensable pour les employés du musée.

Les conservateurs, les organisateurs d’exposition, les rédacteurs de catalogue, les responsables des communications y trouvent les renseignements essentiels à leur travail.

Au service de la loi

Le nombre de publications a augmenté de manière exponentielle au cours des dernières décennies.

L'énormité grandissante des collections les rendait de plus en plus difficiles à gérer pour les bibliothécaires et les usagers des bibliothèques.

L’informatisation qui a débuté à la fin des années 1970 a contribué à moderniser le rôle des bibliothécaires et à rendre plus accessibles des collections de plus en plus diversifiées.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Tel quel, 6 juin 1982

C’est ce qu’explique cet extrait du reportage du journaliste Normand Cloutier présenté à l’émission Tel Quel le 6 juin 1982.

Normand Cloutier interviewe le bâtonnier de la province de Québec Me Claude Tellier sur l’informatisation de la bibliothèque spécialisée en droit appartenant au Barreau du Québec.

Le bâtonnier du Québec rappelle le défi que présente l’adoption de nouvelles lois et de nouveaux règlements dans la province.

Chaque année s’ajoutent des dizaines de volumes contenant les modifications au cadre législatif et au droit administratif. La jurisprudence est, elle aussi, en constante évolution.

Les avocats doivent cependant connaître ces modifications.

Avec l’apparition de l’informatique dans la bibliothèque du barreau, les bibliothécaires peuvent guider les usagers dans leurs recherches et notamment dans l’apprentissage de l’utilisation des banques de données.

Les bibliothécaires et les bibliothèques connaissent une grande évolution et une diversification de leurs activités qui rejoignent des clientèles de plus en plus variées.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.