•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Six faits peu connus à propos de l’album The Suburbs, d’Arcade Fire

Sept membres du groupe Arcade Fire dans un collage photographique les représentant autour d'une voiture.

« The Suburbs » est l'un des albums qui ont marqué la scène indie rock canadienne.

Photo : Eric Kayne / CBC

Radio-Canada

À l’occasion des 10 ans du troisième album du groupe montréalais, voici six faits que vous ne saviez peut-être pas à propos de la production de The Suburbs.

L’album devait être beaucoup plus long à l’origine

Win Butler a affirmé au magazine Rolling Stones qu’il avait, à l’origine, proposé une trentaine de chansons avec Régine Chassagne. Mais une bonne partie [des chansons] a été retirée lors du processus de production, parce qu’elles semblaient provenir d’une autre planète, a dit Butler.

Avec 16 chansons et une durée d’un peu moins de 64 minutes, The Suburbs était, à l’époque, l’album d’Arcade Fire le plus long.

L’album a été enregistré en utilisant de la technologie des années 1940

Arcade Fire a toujours été un groupe qui construit ses albums comme un tout cohérent plutôt que comme un assemblage de singles.

Pour la production de The Suburbs, le groupe voulait obtenir un son rétro. L’album a ainsi été assemblé à partir d’une console de mixage des années 1940 avant d’être transféré vers un format digital. Résultat : la version digitale des chansons est pratiquement la même que celle que l’on trouve sur les albums vinyle.

Nous avons enregistré l’album sur du ruban, nous l’avons pressé sur du vinyle, et la version numérique obtenue est en quelque sorte une archive de cette chose physique qui existe dans le monde, a dit Win Butler au New York Times

The Suburbs a été enregistré dans une église achetée au Québec par le groupe

L’église presbytérienne de 134 ans, située à Farnham, au sud-est de Montréal, a été rénovée en studio d’enregistrement au moment de l’acquisition par le groupe, en 2005. L’espace a par la suite servi à l’enregistrement des albums Neon Bible et The Suburbs.

D’autres artistes tels que Beirut, Timber Timbre et Wolf Parade ont également enregistré dans le studio, qui a été vendu en 2013 à Emery Street Records.

L’origine de la photo de la couverture de l’album demeure un secret

Lorsque le temps est venu de choisir une couverture pour l’album, le groupe voulait une image qui pouvait avoir été prise n’importe où.

La démarche d'Arcade Fire a d’abord été de conduire de Longueuil, où a grandi Régine Chassagne, jusqu’à la banlieue de Woodlands, au Texas, d’où sont originaires Win et Will Butler, en prenant des photos en cours de route.

Une voiture est garée dans le stationnement d'une maison. On voit le tronc d'un palmier entre la maison et la voiture.

La couverture de l'album « The Suburbs », d'Arcade Fire

Photo : Merge Records

L’exercice s’est toutefois avéré peu concluant, et le directeur artistique Vincent Morisset a alors choisi de concentrer ses efforts sur la banlieue de Woodlands. L’emplacement exact de l’endroit où a été prise la photographie de la couverture de The Suburbs demeure secret à ce jour, mais Will Butler a quand même révélé que la voiture dans le stationnement appartenait à un de ses amis, qui est à présent un technicien pour le groupe.

Des membres du groupe font un caméo dans le vidéoclip The Suburbs

Sara Neufeld ainsi que Win et Will Butler apparaissent dans le vidéoclip de la chanson The Suburbs, mais en tant que membres du personnel de sécurité portant un masque.

L’album a marqué l’histoire des prix Grammy et des prix Polaris

The Suburbs est le seul album à la fois récompensé par un prix Polaris et par le prix Grammy du meilleur album. Cette année-là, Arcade Fire avait remporté les honneurs devant, entre autres, Lady Gaga, Eminem, Katy Perry et The Weeknd.

Arcade Fire devenait également le premier groupe indie à remporter le prix Grammy du meilleur album.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !