•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sept autres cas de possible exposition à la COVID-19 sur des vols passant par Vancouver

Quatre vols domestiques et trois vols internationaux sont touchés.

Un avion peint aux couleurs d'Air Canada (noir et rouge) en plein vol.

Six vols d'Air Canada et un vol d'Aeromexico sont concernés.

Photo : fournie par Air Canada

Radio-Canada

Le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique a ajouté sept nouveaux vols qui ont décollé au cours des 14 derniers jours à la liste de possibles expositions au coronavirus.

Un vol est ajouté à cette liste lorsqu’un cas de COVID-19 est décelé à bord d’un avion qui part de la Colombie-Britannique ou qui y arrive.

Quatre de ces vols étaient des vols intérieurs. Les trois autres étaient des vols internationaux.

L’aéroport international de Vancouver était le point d’origine ou la destination finale de tous ces vols.

Vols intérieurs

20 juillet

Air Canada vol 305 Montréal à Vancouver. Rangées 34 à 37.

24 juillet

Air Canada vol 311 Montréal à Vancouver. Rangées 1 à 4 ainsi que 12 à 14.

27 juillet

Air Canada vol 204 Vancouver à Calgary. Rangées 18 à 24.

29 juillet

Air Canada vol 243 Ottawa à Vancouver. Rangées 4 ainsi que 12 à 17.

Vols internationaux

22 juillet

Aeromexico vol 696 Mexico City à Vancouver. Rangées 19 à 25.

23 juillet

Air Canada vol 575 Los Angeles à Vancouver. Rangées 15 à 21.

26 juillet

Air Canada vol 007 Vancouver à Hong Kong. Rangées 22 à 28.

Toute personne assise dans les rangées énumérées est considérée comme étant à risque plus élevé de contracter le coronavirus.

Les personnes assises près d’une personne qui a été déclarée infectée à la COVID-19 ne sont plus contactées individuellement par la santé publique. 

Le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique tient donc à rappeler que les passagers à bord de ces vols doivent surveiller l’apparition éventuelle de symptômes de la COVID-19 pendant 14 jours.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !