•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bâtiment délabré pourrait disparaître à Chicoutimi

Un immeuble d'appartements dans un état vétuste.

Malgré plusieurs avis et constats d'infraction, les propriétaires n'ont pas procédé aux travaux nécessaires à l'amélioration du bâtiment situé au 724-736, rue Racine Est.

Photo : Radio-Canada / Yohann Gasse

Saguenay souhaite voir disparaître une bâtisse délabrée du paysage de Chicoutimi.

Le dossier du 726 à 734, rue Racine Est sera à l’ordre du jour de l’assemblée du conseil municipal ce soir, la première séance à avoir lieu devant public depuis le début de la pandémie de COVID-19. Les élus, qui seront réunis à la salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière, devraient entériner une résolution autorisant la Ville à entreprendre un recours judiciaire contre le propriétaire.

Le sujet a aussi donné lieu à des discussions au comité exécutif. Le 16 juillet, l’octroi d’un mandat à un évaluateur agréé a été entériné. La Ville dit avoir reçu plusieurs plaintes de citoyens concernant l’état de décrépitude du bâtiment. Peu entretenu au cours des dernières années, l’immeuble d'appartements présente des signes évidents de détérioration.

Un immeuble à logements dans un état de décrépitude avancé.

La Ville a mandaté un évaluateur agréé qui statuera sur la valeur actuelle du bâtiment par rapport à ce qui est inscrit au rôle d'évaluation.

Photo : Radio-Canada / Yohann Gasse

Les autorités municipales estiment que la sécurité des citoyens qui habitent à proximité pourrait être compromise. Plusieurs avis et constats d’infraction ont été acheminés au propriétaire, mais aucune amélioration n’a été observée.

Règlement enfreint

Un règlement municipal stipule que tout bâtiment situé sur le territoire de la ville doit être maintenu en ordre. Ce même règlement précise également que le propriétaire d’un immeuble doit, après avoir reçu un avis écrit, procéder aux travaux nécessaires dans les délais fixés.

Un évaluateur agréé de la firme L’Immobilière a donc reçu le mandat de statuer sur la valeur du bâtiment et de vérifier si l’édifice a subi une dépréciation de plus de 50 % par rapport à sa valeur foncière.

Selon l’actuel rôle d’évaluation à Saguenay, le 726 à 734, rue Racine Est a une valeur totale de 56 900 $. Le bâtiment vaut 18 100 $ et le terrain, 38 800 $. Deux personnes dont l’adresse se trouve à Jonquière en sont propriétaires, toujours selon le logiciel de taxation de la Ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !