•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Google lance une extension Chrome pour voir comment les publicitaires vous traquent

Le logo de Google Chrome sur un fond gris foncé.

L'extension offerte pour le navigateur Chrome est en version alpha.

Photo : Google

Radio-Canada

Google a créé une nouvelle extension pour son navigateur Chrome qui permet aux internautes de mieux comprendre comment les publicitaires se servent de leurs informations pour faire de la publicité ciblée.

Ayant pour nom Ads Transparency Spotlight (Nouvelle fenêtre), l’extension en version alpha montre le nombre de publicités affichées sur une page web, les informations personnelles – l’âge, les intérêts ou le lieu de résidence, par exemple – utilisées pour faire de la publicité ciblée ainsi que les compagnies et fournisseurs publicitaires présents sur la page.

Notre nouvelle extension, Ads Transparency Spotlight, fait partie de notre volonté de donner plus d’informations aux gens au sujet des données qui sont utilisées pour personnaliser les publicités et de leur donner plus de contrôle sur ces données, indique Google dans la description de l’extension dans la boutique Chrome.

Sur un écran, on aperçoit des informations au sujet de publicités affichées sur une page web. On peut y lire le nombre de publicités, les compagnies et les fournisseurs technologiques publicitaires impliqués, ainsi que les données utilisées pour faire de la publicité ciblée.

Voici ce à quoi ressemble l'extension Ads Transparency Spotlight.

Photo : Google

Fait à noter : l’extension ne reconnaît que les publicités achetées via Google Ads, qui appliquent un nouveau protocole de transparence établi par le géant de l’informatique. Le protocole en question est une série de critères de ciblage dont les paramètres doivent être fournis volontairement par les publicitaires.

Avec le temps, nous espérons que l’industrie incorporera le protocole dans ses publicités, indique Google.

Même si l’extension ne reconnaît pas de publicités, elle affichera les entités publicitaires qui se trouvent sur une page, et, si disponibles, leurs politiques de confidentialité.

Plusieurs services, comme le très populaire Adblock Plus, existent déjà pour bloquer les publicités, alors que d’autres, plus sophistiqués, comme Ghostery, permettent de choisir précisément les traqueurs web que l’on souhaite autoriser ou bloquer.

Avec les informations de Engadget, et ZDNet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !