•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin des vacances de la construction : la CNESST lance un appel à la vigilance

Gens qui posent des panneaux sur le colisée

(Archives) Le futur colisée à Trois-Rivières, à l'intersection des autoroutes 40 et 55.

Photo : Radio-Canada / Jef Fortier

Radio-Canada

C’est le retour au travail de milliers d’employés lundi. La fin des vacances de la construction est aussi signe de la reprise des chantiers et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) souhaite que les travailleurs soient plus alertes aux possibles accidents.

La CNESST insiste pour que les travailleurs et le employeurs ne baissent pas la garde dans ce contexte de retour de vacances.

Les chutes de hauteur, semblent selon l’organisation, plus récurrentes dernièrement.

Les nombreuses canicules depuis le début de la saison estivale permettent aussi de rappeler aux travailleurs qu’il est important de s’hydrater souvent lors des journées très chaudes. Des pauses à l’ombre doivent aussi être permises par les employeurs.

L’employeur doit mettre en application les mesures de prévention :

  • reporter à plus tard les tâches exigeantes physiquement non essentielles
  • s’assurer que les travailleurs à risque prennent une pause d’une durée déterminée toutes les heures
  • s’assurer que les travailleurs prennent leurs pauses dans des endroits climatisés ou à l’ombre
  • fournir aux travailleurs de l’eau fraîche en quantité suffisante

Les chantiers de construction en temps de COVID-19

Une trousse d’outils (Nouvelle fenêtre) pour aider à contrer la propagation de la COVID-19 sur les chantiers a été créée dernièrement. Elle explique tous les éléments qui doivent être pris en considération pour assurer la sécurité des employés.

Cette année en particulier, en plus des dangers récurrents, il faut redoubler de vigilance en raison de la COVID-19. Il est important que tous les employeurs, tous les travailleurs et toutes les travailleuses collaborent et respectent les consignes sanitaires en vigueur afin d’avoir des milieux de travail sains et sécuritaires, peut-on lire dans un communiqué de la CNESST envoyé lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !