•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Blue Jackets arrachent la première victoire aux Maple Leafs

Un joueur de hockey célèbre son but avec son coéquipier.

Cam Atkinson est devenu le meneur en buts et en points en séries éliminatoires dans l'histoire des Blue Jackets.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Les Blue Jackets de Columbus ont lutté bec et ongles, dimanche soir, pour remporter le premier match de leur série de qualifications les opposant aux Maple Leafs de Toronto. L'équipe pilotée par John Tortorella a gagné par la marque de 2 à 0.

Cam Atkinson a inscrit le but victorieux dès les premiers instants de la troisième période.

L'attaquant a battu le gardien de but Frederik Andersen avec un tir des poignets en débordant sur l'aile. Andersen a paru faible sur la séquence alors qu'il avait été fumant jusqu'à ce moment.

Il a mal évalué le tir qui l'a battu en troisième période, mais il a quand même limité les Jackets à un seul but. Il a, quant à moi, fait ce qu'il avait à faire. Il nous faut trouver un moyen de l'appuyer, a souligné l'entraîneur-chef des Maple Leafs, Sheldon Keefe.

En vertu de son but, Atkinson est devenu le meilleur buteur et le meilleur pointeur de l'histoire des Blue Jackets dans les séries éliminatoires. Il compte désormais 8 réussites et 19 points en carrière lors des séries.

Alexander Wennberg a complété la marque dans un filet désert.

Des canons réduits au silence

La rencontre s'est avérée plus serrée qu'anticipé pour Toronto. Les canons de l'équipe hôtesse du tournoi éliminatoire de l'Association de l'Est ont eu très peu de marge de manœuvre.

Je ne crois pas qu'ils nous ont surpris, a déclaré Auston Matthews après la rencontre. On savait à quoi s'attendre d'eux [...] Je crois que nous avons fait de bonnes choses, mais on doit s'ajuster à certains égards.

Un joueur de hockey est fauché par deux adversaires alors qu'il tente de s'emparer d'une rondelle.

L'attaquant Auston Matthews a fait l'objet d'une couverture étroite de la part des Blue Jackets, dimanche soir.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

L’unité des Blue Jackets pilotée par Pierre-Luc Dubois a donné du fil à retordre à l'équipe locale. L'entraîneur-chef des Maple Leafs a été contraint de déployer son arme la plus dangereuse dès le premier vingt pour renverser la vapeur.

Auston Matthews s'est par conséquent retrouvé aux côtés de John Tavares et de Mitch Marner à certains moments. L'Américain de 22 ans a touché la barre transversale à leur premier tour de piste ensemble, mais ça n'a pas suffi.

Je crois qu'on a eu plus d'occasions de marquer que ne l'indique le pointage, mais la chance n'a pas joué en notre faveur. Elle leur a souri. C'est ça, la différence!

Sheldon Keefe, entraîneur-chef des Maple Leafs de Toronto

Je crois que nous avons dominé le début de la troisième période et je pensais que le vent allait tourner pour nous. Tout à coup, on s'est retrouvé à être en retard au pointage et ç'a changé l'allure du match, a rajouté Sheldon Keefe.

Au cours de la partie, Matthews a aussi fait l'objet d'une couverture étroite de la part des défenseurs Seth Jones et Zach Werenski. Les trois joueurs sont d'ailleurs les seuls des deux équipes à avoir passé plus de 24 minutes sur la patinoire, dimanche.

Korpisalo, le choix judicieux

Les Maple Leafs ont décoché 28 lancers vers la cage des Blue Jackets, tous stoppés par le gardien de but Joonas Korpisalo. Le portier finlandais a ainsi donné raison à son entraîneur John Tortorella qui l'a préféré à Elvis Merzlikins pour entamer la série contre Toronto.

Le gardien de but de 26 ans a enregistré le jeu blanc à son premier départ en carrière en séries éliminatoires. Il est ainsi devenu le 10e gardien de but de l'histoire moderne de la LNH – depuis 1943-44 – à réussir un pareil exploit.

Korpisalo a réservé son meilleur arrêt pour Auston Matthews en fin de deuxième période. L'Américain avait échappé à la couverture des Jackets en territoire offensif. Il s'était glissé dans l'enclave pour décocher un tir sur réception, mais le Finlandais l'a volé avec la mitaine.

Les Maple Leafs retrouveront les Blue Jackets mardi, à l'occasion du deuxième match de la série. La première équipe à remporter trois matchs accédera au tour suivant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !