•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un site consacré aux compositrices pour découvrir le « matrimoine musical »

Fanny Mendelssohn et Clara Schumann, femmes compositrices,

Fanny Mendelssohn et Clara Schumann sont toutes deux des compositrices.

Photo : Wikicommons

Agence France-Presse

Francesca Caccini, Fanny Mendelssohn, Clara Schumann… Ces noms vous sont-ils familiers? Il s'agit toutes de compositrices dont les œuvres sont maintenant répertoriées dans une plateforme numérique.

Longtemps éclipsées par leurs comparses masculins, les compositrices sont environ 700 à voir leur travail ainsi réuni dans leur propre base de données.

Baptisée Demandez à Clara – en référence à Clara Schumann, pianiste, compositrice et épouse du célèbre compositeur Robert Schumann –, la plateforme a été lancée au début de l’été.

Clara Schumann en 1857

Clara Schumann en 1857

Photo : Détail d'une photographie de Franz Hanfstaengl

Depuis notre tendre enfance, on n'entend pas de musique de compositrices, ou si rarement qu'on n'en garde pas la mémoire, affirme Claire Bodin, directrice du festival Présences féminines, en France, voué aux compositrices du passé et du présent.

À nous, musiciens et musiciennes, aucun ''matrimoine'' n'a été transmis; on a été biberonnés à l'idée du génie du grand compositeur, toujours un homme, sans jamais s'interroger sur le répertoire des compositrices.

Claire Bodin

La plateforme Demandez à Clara répertorie 4662 œuvres composées entre 1618 et 2020. La recherche s’effectue par nom, par titre, par instrument, par pays ou encore par époque.

Des pionnières

Parmi les œuvres les plus anciennes, mentionnons notamment celles de l’Italienne Francesca Caccini, qui serait la première femme à avoir composé un opéra. Barbara Strozzi, l'une des premières compositrices professionnelles, figure également dans cette base de données.

Enluminure de Hildegarde de Bingen, datant du 12e siècle.

Hildegarde de Bingen : compositrice, chercheuse, médecin, écrivaine, poète et mystique

Photo : Enluminure de Hildegarde de Bingen

Dès l’automne, le site prévoit ajouter quelque 4000 œuvres supplémentaires, dont celles de Hildegarde de Bingen (1098-1179), une sainte de l'Église catholique et l'une des premières compositrices connues.

Un travail de longue haleine

La recherche pour cette plateforme a débuté en 2006. Claire Bodin a alors mis sa carrière de claveciniste de côté pour se consacrer, entre autres, à ce projet.

Ce n'est pas une question de réécrire l'Histoire, mais d'enrichir le répertoire.

Claire Bodin

Avec sa base de données Demandez à Clara, elle espère voir plus de compositrices figurer dans les programmes des grandes salles de concert.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts